DR HOUSE Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Half man
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:11 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Chap18

Fébrilement, House a passé une partie de la nuit à libérer sur papier la mélodie qui n’a cessé de le hanter depuis son départ.
Quand il quitte son appartement,il ne laisse aucun signe de son passage furtif.
Ou presque…
La partition est achevée…Elle a un titre « James W.… ».

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
L’émotion le saisit alors qu’il parcourt les couloirs silencieux et désertés du P/P.
Son cœur a failli exploser plus tôt quand il a découvert l’identité de son mystérieux visiteur nocturne .
Mais il n’a pas su trouver en lui le courage de s’avancer pour l’affronter, incapable de subir un nouveau rejet .

D’autres sensations le submergent à présent.
Malgré son désir de rayer son existence de la surface de son environnement professionnel, des volontés semblent avoir imposé la permanence de son empreinte.
Département House….
Un sourire sarcastique aux lèvres, il se demande s’il aurait obtenu un tel honneur s’il était vraiment mort.

Son bureau n’a pas changé.
La balle à penser rouge et grise, une canne posée dans un coin, sa musique, un flacon de Viccodine…
Quelqu’un semble avoir mis en scène ces objets inanimés pour créer l’illusion de son retour imminent .
Lui-même un instant ferme les yeux et rêve de prononcer ces mots magiques « remuez vous les larbins…diagnostic différentiel…go ».

Il aperçoit une forme endormie recroquevillée dans son fauteuil.
Le nouveau chef de département est bien plus jolie et désirable que son prédécesseur.
House ne résiste pas à la tendresse inédite qui ose s’emparer de son âme.
Il se penche doucement et frôle la joue rebondie de Cameron d’un baiser respectueux.
Elle frémit légèrement et ouvre les yeux dans un demi sommeil…Un sourire aux lèvres, elle murmure « House… enfin…ne partez plus… ».
La fatigue la submerge et elle s’enfonce avec délectation dans ce rêve devenu finalement plaisant.

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Dimanche matin…Dix heures.
Cuddy a passé une mauvaise nuit .Une de plus.
Elle hésite à prendre un somnifère pour tenter de replonger dans un sommeil artificiel , sans cauchemar ni remord.
Mais les bruissements insolites qui l’ont fait sortir de sa torpeur se précisent dans son esprit.
Hell, son chat, a du lancer des invitations dans sa cuisine et elle craint de découvrir les dégâts provoqués par cette petite fête improvisée.
Décidée à les limiter, elle trouve le courage de sortir enfin de son lit.

Frissonnante, elle hésite. Le soleil luit déjà mais il n’est pas encore suffisamment armé pour réchauffer les murs humides de sa vieille maison et les os de sa presque vieille propriétaire.
Emmitouflée dans un châle, elle descend l’escalier et marmonne des récriminations dissuasives « Hell, tu vas encore passer un sale quart d’heure si tu as ramené d’autres minettes sous mon toit »…
C’est une voix surgie de l’ enfer qui l’accueille au seuil de sa cuisine.
« Petit déjeuner à la Françaissse…œuf à la coque, croissants au beurre, café amer et oranges corses…. ».
L’homme se retourne lentement et
Cuddy pâlit , rendue muette par la stupéfaction mais aussi la peur, si elle prononce une seule parole ,de faire disparaître le mirage.
House la contemple et son sourire se fige à son tour.
Peut être a-t-il présumé de sa réaction.
Peut être est elle encore trop fâchée contre lui pour pardonner son départ.
Peut être a-t-elle appris pour Aurore.
Peut être s’est elle lassée .

Il baisse la tête et s’empare d’un torchon pour essuyer distraitement ses mains gorgées de jus d’orange…
Il se prépare à une retraite un peu honteuse mais tout de même digne.

Le courage qu’il n’a pas eu tout à l’heure pour Wilson, le saisit cette fois et il s’explique
« je suis arrivé hier soir….je-je ne reste pas…je voulais juste te dire bonjour en direct et puis…
Ne t’en fais pas , je m’en vais .Je suis attendu chez mes parents…
Ma mère…Malade…
Les mots tus si longtemps jaillissent en flot,il ne peut plus les arrêter
« Je venais de l’apprendre quand…
Je voulais l’oublier et je me suis arrêté dans ce bar.
J’avais dans l’idée d’en parler à Wilson mais c’est Amber qui est venue.
J’ai essayé de la sauver mais elle est morte .
J’ai perdu Wilson…
Ma mère s’épuise sous la chimio et depuis six mois, elle n’a pas vu l’ombre de son fils.
Je ne peux plus reculer…
Je-je suis désolé.
Content de t‘avoir revue. Salut.»
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:11 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:20 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Crying or Very sad ne nous laisse paas comme çaaaaaaaa
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 20:24 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

ouah!! super rapide Cuddy merci....ceci dit tu es la reine du supense suspendu Mort de Rire
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 21:44 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Mr. Green

Toi aussi Razz
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 21:59 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Wink
Chap 19


POV de Cuddy

Lisa ne parvient pas à sortir de la stupeur.
Elle contemple House qui se tient face à elle, et qui est soudainement passé d’une expression de matou rusé et satisfait à un visage tendu et incertain.
Elle redécouvre avec ardeur cet homme qu’elle a cru avoir perdu.
La chirurgie réparatrice de l’oeil a fonctionné, loué soit le Dr Taub qui a permis que House retrouve ce regard acéré et direct.
Les fines cicatrices sont un atout supplémentaire pour cet ensorceleur ignorant de ses réels pouvoirs…
Cuddy porte son regard sur la main droite de House .Pour l’instant elle ne peut évaluer la réussite de la seconde intervention dirigée par Chase.
Mais cette voix…cette voix enfin de retour.
Cette victoire revient à House ;et elle se sent tellement fière de lui que des larmes échappent à son contrôle et son corps est saisi de tremblements.
House bien entendu se méprend sur ses réactions muettes et arbore son armure de distance glaciale; prêt à se retirer dignement.
Cuddy sourit presque impressionnée par cette force nouvelle qui se dégage de lui
»ça ne te ressemble pas les visites surprises agrémentées de croissants…
H: »apparemment ,le succès n’est pas vraiment au rendez vous…j’essayerai une autre recette la prochaine fois.
C: »ta voix…
H: »de retour ...comme moi…mais j’espère pour plus longtemps.
C: »House…Greg, attends. Ne pars pas. Pas si vite.
Laisse moi le temps de goûter un peu à ta présence.
H: »mais je croyais/
C: »tu te trompais…ce n’est pas la première fois… quoique tu penses de ton infaillibilité.

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Elle a fait le premier pas vers lui alors qu’il tentait de s’échapper, une fois de plus.
Hors de question de le laisser s’enfuir à nouveau.
Elle essaye d’oublier les allusions du Dr Morcelé et rejette les sentiments de peur et de jalousie qui pourraient gâcher ces retrouvailles.
Cuddy saisit le bras de House au passage et l’enveloppe, tout en posant la tête sur son épaule.
Elle l’étreint , libérant la passion et les sentiments refoulés par principe puis par nécessité.
House réalise peu à peu qu’il est le bienvenu sous ce toit , que son retour était attendu, désiré…
Mille questions dansent la sarabande dans son esprit…une seule pointe au bord des lèvres et Lisa y répond avant qu’il n’ait pu la formuler.
Elle murmure avant de forcer sa bouche de baisers: »moi aussi, je t’aime mon ange ».
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
larockeusedu60
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2007
Messages: 629
Localisation: En picardie

MessagePosté le: Sam 14 Juin - 22:26 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Géniaux ces deux chapitres!

Mais nous laisse pas comme ça Crying or Very sad

Okay
Revenir en haut
MSN
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 11:40 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Wink merci La rockeuse...j'ai la sensation que Cudy et moi sommes dans le même état d'esprit ce week end...ça fait du bien d'être au calme pour écrire....non? petit fruit de mon travail matinal....j'espère que vous aimerez...

Chap 20
POV HOUSE
Mes mains se posent d’elles-mêmes sur les fesses de Cuddy et je me sens enfin de retour chez moi.
Elles pourraient demeurer nichées dans cet abri douillet et confortable pour l’éternité.
Mais l’appétit vorace de Lisa semble définitivement centré sur toute autre chose que mes naïfs croissants au beurre.
J’ai libéré ou attisé la faim dévorante de ma menthe religieuse et je doute de pouvoir y survivre….à l’extase bien entendu… Je sais qu’elle ne me tuera pas cette fois- hors de plaisir entre ses jambes…..
Mon vieux cœur s’emballe -cette fois de peur.
Mes performances récentes avec Aurore ne me rassurent pas et elles ajoutent même un très léger sentiment de culpabilité.
Lisa s’agenouille et commence à me délivrer la caresse des anges dévoyés.
Je dois l’arrêter.
Je ne sais plus si je dois ou non lui parler.
J’ai terriblement besoin de prendre enfin possession d’elle - de marquer son corps de mon empreinte, la faire crier de jouissance puis la rejoindre et m’oublier pour nous…
Mais ici,dans le New Jersey, le visage d’Amber me hante…le regard de Wilson me paralyse- même les doux yeux d’Aurore m’interrogent « sommes nous des jouets pour toi? Sans existence propre? Sans autre destin que celui de combler tes désirs immédiats? ».
Ma main droite tremble frénétiquement.
Mes poumons se ferment, ma respiration se bloque et je m’écroule lamentablement sur le sol entraînant une Lisa paniquée dans ma chute.
Ce n’est rien d’aussi glorieux qu’une crise cardiaque ou une nouvelle attaque cérébrale.
J’hyper ventile et je suis loin d’assurer….

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
POV CUDDY

House a finalement retrouvé son souffle.
Il est assis sur mon canapé, seul, depuis vingt minutes et passe sans répit la main sur son visage dont il va finir par arracher des morceaux de peau.
Après l’avoir aidé à retrouver le sens de la respiration , j’ai senti qu’il fallait que je m’écarte pour qu’il puisse tenter de se retrouver.
Vingt ans que l’on se connaît…presque autant d’années à s’attendre …et il semblerait que nous soyons allés trop vite.
Peut être cela veut il dire que cela ne devrait jamais plus se faire…
Peut être ne le désire-t-il plus autant que moi…
Je voudrais qu’il cesse ce balancement quasi autistique, qu’il mette fin à cette petite auto mutilation…là où ses doigts passent frénétiquement sur le visage, apparaissent de petites pétéchies rosées.
Je viens m’asseoir à ses cotés et je saisis ses longs doigts …
Je pense soudain à sa mère et je réalise que je n’ai pas vraiment entendu ce qu’il m’a confié tout à l’heure.
Centrée sur mon désir, j’ai fermé mon cœur à ces secrets qu’il a enfouis dans l’amnésie et le bégaiement . Il a fait de moi le réceptacle de ses angoisses et je les ai refoulées en les ignorant.

L’homme assis à mes côtés sur le canapé est un tutti frutti des House que j’ai connu.
Sa peau est halée et a perdu son aspect maladif.
Ses muscles roulent sous mes doigts quand je caresse ses épaules et il ne ressemble pas à un infirme…l’a-t-il jamais paru?
Ses yeux ont retrouvé leur intensité et ne semblaient plus refléter le vide intérieur qui l’habitait après son réveil…
J’ai voulu oublier, effacer ses souffrances.
Je n’ai pas fait le check up de son cœur.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 12:20 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Very Happy

Le weekend très bien pour écrire Very Happy (surtout avec mes 3fics :p )

Tu comble mon côté Huddy Mr. Green Merci !
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 12:50 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Chap 21

POV WILSON.

Ce matin il s’est réveillé avec la sensation d’avoir oublié de faire une chose fondamentale.
Mais il ne sait pas quoi, il ne sait pas où, il ne sait pas pour qui…
Un détail l’a frappé puis il l’a oublié dans sa douleur
Wilson est sûr à près de 95% que la réponse est dans son passage chez House.

Il se remémore cette sensation de plénitude qu’il a ressenti pour la première fois depuis des mois en quittant l’appartement de son ami.
Oups, il l’a dit sans fléchir…son ami.
Maintenant qu’il a passé le cap, il sent qu’il ne reviendra plus en arrière.

Il voudrait retrouver ce détail qui est la clef du puzzle…la clef, oui bien sur…
Wilson s’assoit lourdement sur son canapé.
Tellement évident qu’il n’a pas capté.
Quand il a ouvert la porte , il n’a eu besoin de faire qu’un tour de clef.
Or sa névrose obsessionnelle est imparable.
Il a toujours eu besoin de verrouiller ses portes à double tour.
Cela a toujours agacé House qui lui, oscille entre oublier de fermer la porte et un tour de clef.
Petites manies, vieux rituels, objet de railleries durant la brève période où ils ont cohabité.

Wilson ne prend pas le temps de déjeuner .
Il veut la solution de l’énigme.
Si House est bien de retour, pourquoi ne s’est il pas manifesté cette nuit?
Wilson a presque peur d’avoir raison.
Si House est de retour, il l’a délibérément laissé sur le côté.
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Les couloirs du P/P paraissent animés d’un souffle de vie inhabituel pour un Dimanche matin…ou bien peut être est-ce lui, Wilson ,qui est habité par des émotions qu’il n’avait plus ressenties depuis des mois.
Cela ressemble à l’espoir, l’envie,le retour des couleurs et de la chaleur.

Il franchit la porte du département House avec aplomb, certain d’y trouver House assis derrière son bureau, une paire de lunettes à la main et un regard interrogatif face à son intrusion abrupte donc inhabituelle…
Le regard étonné et encore candide de Cameron le surprend et le poignarde au coeur.
Il vacille .
Cameron le retient de justesse avant qu’il ne s’écroule sur « sa » chaise, face à « House ».
Il ne parvient qu’à balbutier des propos incohérents « House…je croyais…j’étais sur… ».
Cameron se positionne à la hauteur de ses yeux et passe une main légère sur son front, une main qui soigne et qui apaise…une main de guérisseuse…
« shhsh …tout doux » puis elle murmure à son oreille « je crois que je l’ai vu…un peu avant l’aube…Chase m’assure que j’ai rêvé mais je suis sure que c’était lui…Je sens encore sur moi la force de sa présence…et (elle rougit) beaucoup de tendresse…Il est revenu… ».

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Wilson a repris la route .Sa quête le conduit à la porte du 221b.
Un tour de clef...
Le fantôme est donc bien le vieil infirme borné, arrogant et égoïste dont Wilson a décidé de revendiquer l’amitié.

Son cœur bat la chamade au point qu’il est obligé de poser la main sur sa poitrine pour tenter de retrouver son souffle.
Si House n’ a pas trop modifié ses habitudes, il doit être entrain de tenter de récupérer de son insomnie chronique.
S’il dort, lui ,Wilson ,aura le temps de se composer une attitude.
Non …il prendra son pieds à le dévorer du regard.
Il a toujours aimé regarder House dormir… cette sorte d’innocence fascinante qu’affiche son visage quand il baisse enfin la garde.

La chambre, le lit, l’appartement sont vides.
Aucune trace de passage apparente…le lieu semble à nouveau si nu, inanimé…
Wilson cherche.
Son regard fait cent fois l’inventaire, au point de ressentir les premières sensations d’un vertige.

Il est sur le point d’abandonner quand son esprit lui souffle qu’il est à la recherche d’un homme complexe, sans doute encore blessé ou inquiet.
House ne laissera pas les mêmes signes que le commun des mortels.
Une main le guide…une fraction de seconde, il croit reconnaître le parfum d’Amber, son sourire à la fois tendre et mutin.
Il sort du songe pour se retrouver assis ,sur le tabouret du piano.

Enfin…Il voit enfin ce que son âme et son esprit lui ont susuré cette nuit.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 13:41 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Chap 22


House se réveille, un goût amer dans la bouche.
Il a fait une nouvelle crise…on l’a médicamenté pour le calmer.
Tout n’était donc encore qu’un rêve?
N’A-t-il jamais quitté sa chambre du P/P? Amber est elle vraiment morte?
Wilson le hait il?…Cuddy?
Il n’ose pas ouvrir les yeux …il ne veut pas revenir en arrière.
Il a avancé, lutté, perdu puis regagné quelques uns des éléments fondamentaux de sa vie.
Il n’aura pas le courage de tout retenter une nouvelle fois au risque d’en mourir.
House veut que ses illusions soit sa réalité.
S’il doit replonger dans un comas provoqué pour l’obtenir, House se sent prêt à glisser dans la folie.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 15:00 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Chap 23

Wilson a repris la route.
A la demande de Cuddy …
Elle l‘a appelé à l‘aide…
House a besoin de lui .

Quand il pénètre dans la maison, son regard se porte immédiatement sur le canapé où se trouve allongée une forme humaine inanimée.
Cuddy s’approche, les yeux rougis.
« j’ai du le sédater…je crois qu’il a fait une crise d’angoisse massive.
Il …il paraissait tellement redevenu lui …tellement fort…je ne me suis pas méfiée…
/On ne peut pas sortir de telles épreuves indemne…toi Wilson tu es le mieux placé pour le savoir. »
Un long silence suit ce monologue, inconsciemment chuchoté par Cuddy.

Wilson se mord la lèvre, passe la main dans ses cheveux et tente ainsi d’évacuer les sentiments contradictoires et négatifs qui l’agitent devant la vision d’un House bien réel,venu se réfugier dans les jupes de Cuddy.

« je…la colère…ce n’est pas le dernier sentiment que je veux ressentir » lui a déclaré Amber avant de s’éteindre -avec ce regard lumineux qui a suivi - quand il a enfin compris et l’a embrassée…juste avant…juste avant de la tuer…juste avant de la laisser partir…mourir…

De nouvelles larmes qu’il n’a pas alors laissées échapper s’écoulent des yeux éperdus de Wilson tandis que Cuddy l’encercle de ses bras. Tous deux pleurent ensemble leurs pertes…leurs retrouvailles.
Leurs besoins d’un à venir en commun…A trois….


Cuddy s’écarte.
Wilson s’approche du canapé.
House a les yeux fermés.
On voit encore les marques de brûlure parallèles des électrodes que le soleil a refusé de recouvrir.
Wilson passe sur les cicatrices un doigt léger , avide d’ atténuer la cruauté du souvenir qu’il a gardé de ce moment, la brutalité de sa folie à lui.
Il n’a revu House que brièvement depuis son hémiparésie.
Quand celui ci est entré furieux dans son bureau et que Wilson a alors découvert ce bégaiement hors nature et monstrueux.
Cet homme porte des cicatrices innombrables …sur et en lui, se dit Wilson.
« je n’en ai pas encore découvert le quart…. » réalise-t-il soudain.
« je ne retrouve plus l’innocence …il a perdu cela aussi…nous l’avons perdue tous ensemble. »

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Une force incontrôlable impose à House d’ouvrir les yeux... de ne pas repartir vers la lumière.
Curieusement la matière sur laquelle il repose, ressemble assez peu au matelas du lit d’un hôpital…ce n’est pas non plus le rembourrage de mauvais goût d’un cercueil…il n’est donc pas enterré vivant.

Le parfum domestique qui l’environne lui est familier et chatouille…une partie de son anatomie qui se réveille en même temps que lui…Il se sent gêné mais ne peut contrôler ce mouvement spontané et vital…
Cuddy source de tous ses fantasmes…

S’il a régressé et se trouve au P/P, il devrait sentir sa main l’enserrer.

Mais elle n’est pas là et la bouilloire qui lâche soudain un sifflement strident lui indique qu’il se trouve dans une maison, sur un canapé…très probablement celui de Cuddy.
S’il ne délirait pas…Il gémit…
Il a encore foiré , juste au moment où il allait posséder la femme de ses espoirs, il s’est lamentablement écroulé.

House se décide à ouvrir les yeux…Il réajuste sa vision en clignant plusieurs fois des paupières…La droite réagit mal dans un premier temps puis cède du lest…

House frémit quand il aperçoit la silhouette de Wilson qui le regarde. Silencieux, les mains dans les poches, ses yeux noisettes devenus, pour lui, insondables.

Rien n’a changé et pourtant il est certain cette fois de ne plus se trouver au P/P.

Combien de fois s’est il réveillé pour retrouver Cuddy et Wilson à son chevet, un air à la fois grave , désespéré et soulagé sur le visage?
Trop sans doute. Il a dépassé son quota.

« i’m so sorry » prononce t-il d’une voix grave.
« Idiot » lui répond familièrement Wilson en esquissant un léger sourire.
Il lui balance alors des documents sur l’estomac …
House en reconnaît la texture et les annotations et lui renvoie un regard encore plus inquiet, presque désespéré.

Wilson soupire: « idiot…je fais comment pour déchiffrer la musique si tu n’es pas là pour jouer ta partition? ».
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 15:08 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Mr. Green Okay Okay
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 15:16 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Wink
Epilogue

Wilson & House ont repris la route.
Wilson a argumenté de ses faibles connaissances en oncologie pour amener House à accepter sa compagnie.
House a fait semblant de ronchonner, hésiter puis a finalement accepté, une étincelle machiavélique au coin des yeux.

La nuit des retrouvailles avec Cuddy appartient sans doute à une autre histoire.

Le fait est que ce matin, House se sent de nouveau un homme complet.


Le 15/06/2008
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 15:50 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Aaaaaaaaaaaah je veux bien l'autre histoire Mr. Green Mr. Green
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 15 Juin - 16:20 (2008)    Sujet du message: Half man Répondre en citant

Cuddy a écrit:
Aaaaaaaaaaaah je veux bien l'autre histoire Mr. Green Mr. Green


Very Happy Wink tu l'as pas loupée ma petite porte de sortie... Mort de Rire Mort de Rire
ps: je dois davantage me documenter avant de l'écrire, elle ne pourrait êtrE que M....IL VA FALLOIR QUE JE TROUVE UNE "béta"... Mort de Rire Mr. Green
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:13 (2016)    Sujet du message: Half man

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com