DR HOUSE Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Loin de tout…
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Mer 13 Fév - 23:56 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Auteur : Tiff
E-mail : ptite_puce_damour@hotmail.com
Disclaimers : Les personnages ne m’appartiennent pas
Genre : Nc-17 (M) Romance, Huli (Hugh Laurie & Lisa Edelstein)
Notes : Je ne penses pas que cette histoire puisse être vraie, je n’ai rien contre les acteurs et leurs partenaires respectifs, c’est juste écrit pour rêver… Ne pas prendre l’histoire au sérieux. Peut choquer les moins de 18ans !
Divers : NE PAS PUBLIER SANS MON AUTORISATION

Le premier chapitre les noms sont volontairement non signalé.

N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

____________________________________________________________

Partie 1

Lorsqu’elle se réveilla ce matin là, la première chose qu’elle entendit fut les murmures de la mer… Il devait être très tôt car le soleil était entrain de se lever. Elle s’étira. Elle avait eu la bonne idée de partir au soleil par ce froid hivernal. Et puis, c’est ce que les gens normaux faisaient pour décompresser. Seulement voilà… Elle n’avait pas vraiment envie de se reposer. Elle aimait son métier, elle appréciait ses collègues et elle gagnait sa vie en s’amusant. Oui ! Elle s’amusait ! On pouvait le dire comme cela.

Elle se leva gentiment. Avec le décalage horaire, elle faisait des journées étranges mais bon ! Il n’y avait rien de plus beau que d’aller voir le lever du soleil. Elle se dirigea sous la douche et ne put s’empêcher de penser aux dernières années de sa vie qui avaient bouleversé son existence. Des bons et des mauvais moments lui revenaient à l’esprit, puis, elle s’arrêta sur son boulot, s’il n’avait pas été source de conflit, elle aurait pu dire qu’elle faisait un métier parfait. C’était un métier qui posait malheureusement quelques soucis au niveau sentimental.

Enfin ! Elle n’était pas partie en vacances pour y penser. Elle se sécha rapidement, enfila son maillot de bain, un paréo et sortit, sans son sac, au diable le besoin matériel ! Elle allait rêvasser au soleil alors elle embarqua quand même ses lunettes de soleil et appliqua un peu de crème pour tenir les prochaines heures.

Ravie de se trouver à l’air frais, ce petit vent faisaient virevolter ses cheveux encore humides, ils avaient tendance à boucler quand elle ne les lissait pas, ce qu’elle faisait de moins en moins… Elle gravit rapidement sa dune préférée et s’installa.

Le soleil se détacha petit à petit de l’horizon… Elle ne pouvait détacher son regard du magnifique paysage qui s’offrait à elle.

Cette petite ballade devint rapidement une habitude, elle y revenait tous les matins afin de profiter de la nature.

Le matin du 4ème jour, quand elle voulut s’installer, elle remarqua que quelqu’un d’autre y avait posé ses affaires. Haussant les épaules et déçue de ne pas pouvoir s’installer où elle voulait, elle partit à la recherche d’une autre dune où elle pourrait être seule, sans avoir prit le temps de voir qui avait osé squatter son petit coin de paradis.

Quand il vit cette ombre partir au loin, il se frotta les yeux. Décidément son imagination lui jouait des tours. L’apercevoir, ELLE ! Alors qu’elle habitait à plusieurs milliers de kilomètres. Non, non, ça ne pouvait pas être elle.

Durant une fraction de seconde, il hésita à l’appeler, juste pour vérifier, mais il abandonna l’idée assez vite. Elle lui manquait, certes, mais il n’allait pas commencer à l’appeler en plein milieu de la pause forcée… Surtout que ce n’était qu’une collègue… Collègue avait qui il s’entendait incroyablement bien… Mais il s’était refusé à penser plus loin. Il était marié et elle était prise depuis pas mal de temps.

Il décida donc de laisser tomber toute cette fabulation, il avait peut-être fait une insolation en fin de compte. C’est ainsi que, le lendemain matin, il se rendit au même endroit, par curiosité, essayait-il de se convaincre. Mais il y retourna juste un peu plus tard que d’habitude, cette histoire l’intriguait au plus haut point surtout qu’il n’avait vraiment pas l’impression d’avoir eu des visions et que cette femme qu’il avait entraperçue était vraiment elle !

Elle partit encore plus tôt ce matin là, elle n’allait pas abandonner son coin de paradis pour un touriste de passage ! Déterminée à avoir sa place, elle emporta une serviette de bain cette fois-ci et un livre histoire d’y rester une bonne partie de la matinée.

C’est ainsi que, allongée sur le ventre, elle jouait avec le sable devant elle, comme quelqu’un qui ne sait pas quoi faire avec ses mains. Elle était entrain de rêvasser alors qu’elle entendit quelqu’un prononcer son prénom…

Elle pria intérieurement pour que ça ne soit pas un fan hystérique, se leva pour mieux apercevoir la silhouette qui était apparue devant elle et resta bouche bée.

Fin de la 1ère partie….
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?


Dernière édition par Cuddy le Ven 10 Oct - 14:16 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Fév - 23:56 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 12:51 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

« Ben ça alors ! Coucou Hugh ! Rajouta-t-elle avant d'aller l'enlacer amicalement.
- Bonjour Lisa. Il lui sourit tendrement.
- C'est excellent de te voir ici ! T'es en vacances j'imagine ?
- Ah non non, j'ai changé de carrière, je fais GO au Club Med maintenant.
- Elle rigola. Tu as raison ! C'est beaucoup plus tranquille, mais par contre niveau filles qui te courent après ça doit être plus ou moins pareil proportionnellement parlant.
- Ne m'en parle pas ! Tu ne vois pas là toutes les fans qui me poursuivent ?
- Ah si si ! Elle mima de prendre des jumelles. Je vois bien une mémé là-bas ! Elle est sexy.. Tu as de la chance !
- Il se retourna par réflexe. Ah Ginette ! C'est ma fan Number One.
- Pars devant, si tu veux, je te cours après si ça te manque.
- Tu n'es pas cap !
- Si !
- Chiche ! Il se mit à courir sur le sable.
- Partant à sa poursuite. J'espère que tu cours vite. »

Elle le rattrapa assez facilement, manquant de se tordre la cheville plusieurs fois, mais elle finit par le rejoindre et lui grimper sur le dos pour le mettre à terre. Objectif réussi, il fut suffisamment surpris du poids soudain pour se laisser tomber au sol.

« Victoire ! Elle se releva rapidement, posa son pied sur lui. J'ai gagné, j'ai gagné !
- Tu fais très bien la fan hystérique, félicitation ! dit-il en ne pouvant s'empêcher de rire.
- J'aurais le droit à un prix ?
- Si tu me laisse me relever je t'offre un verre !
- Je suis en all inclusive
- Moi aussi !
- Trouve autre chose. Elle lui tira la langue.
Toujours au sol, il prit quelques minutes pour réfléchir.
- Je te promets de participer à un jeu stupide un de ces soirs.
- Elle avait maintenant un large sourire. Marché conclu ! Elle lui tendit la main pour l'aider à se relever. »

Ils passèrent la journée ensemble, discutant de tout et de rien, se remémorant les bons souvenirs du travail et ce durant les jours qui suivirent. Une journée parmi tant d'autre, ils avaient pris l'habitude de regarder le lever du soleil ensemble dans leur petit coin de paradis. Les gens étaient sympathiques, ils n'étaient pas trop dérangés malgré leur popularité, seul de temps en temps il y en avait qui osait demander un autographe ou une photo. Ils étaient tranquillement posés à une terrasse de café, mangeant une glace entre deux bronzages intensifs.

« Tu finis quand tes vacances toi en fait ? demanda Hugh.
- Dans 5 jours ! Enfin ici quoi parce qu’après on ne sait pas quand on va reprendre tout ça...
- Ah oui.. Bon alors je serais seul pour la dernière semaine.
- J'étais seule la première.
- C'est marrant quand même, qu'on ait choisi le même endroit à quelques jours prêts alors qu'on est en congé depuis plus de 2mois.
- C'est le destin ! dit-il en rigolant. A part ça tu as fait quoi de ton chéri ?
- Ben lui il n'a pas de vacances... et toi ? Ta petite famille ?
- Ah ben non plus ! Ces gens qui travaillent, je te jure !
- Elle rigola. Peuvent pas être comme tout le monde ?
- En tout cas je ne regrette pas d'être venu ici !
- Moi non plus ! Les GO sont beaux. dit-elle en plaisantant.
- Comme celui que tu as dragué pour le fun l'autre jour...
- Mmmh oui pas mal du tout. En parlant de GO... ce soir tu remplis ton pari !
- Ok. Je participerais à la première activité aussi débile soit-elle !
- Je me réjouis de voir ça...
- Ne sois pas en retard...
- Pour rien au monde je louperais la moindre seconde de toi déguisé en poule.
- Il rigola. En coq s'il te plait ! »

La soirée arriva rapidement, Lisa s'était assoupie. Elle se réveilla en sursaut, 5 minutes avant l'heure des activités. Bon elle avait le temps, les gens prenaient toujours un temps fou à s'installer. Elle se repoudra, changea de vêtement et opta pour une robe légère, elle détacha ses cheveux, vérifia qu'elle n'oublia rien et sorti.

Quand elle entra dans la zone Z, ils avaient déjà commencé et Hugh était sur la piste, le sourire aux lèvres elle tenta de se faufiler discrètement dans le public lorsqu'elle entendit "Ah parfait ! On attendait une retardataire ! La voilà !" Tout le monde avait le regard braqué sur elle à présent, elle jeta un coup d’œil à Hugh qui était mort de rire et apparemment ravi de son plan.

Sans trop protester, elle rejoignit l'animateur qui commença à l'assommer de questions. "Bonjour ma jolie ! Alors pourquoi êtes-vous en retard ? Jolie robe légère, maquillage parfait, parfum... très doux aussi. Ma fois j'ai trouvé la perle rare du campus !"

Elle jeta un oeil désespéré à Hugh qui sifflotait.

"Monsieur ici présent a de la chance de vous avoir comme compagnon de jeu ce soir ! Il va vous remercier d'être arrivée en retard ! On va se présenter maintenant et on va pouvoir commencer tout ça. Alors le nom de cette sirène ?
- Lisa. dit-elle sans vraiment réfléchir.
- Liiiiiiiiiiiiiiiiiiisa. reprit-il. je te présente Greg !
- Greg ? Elle leva les yeux au ciel, il avait prit le nom de son personnage.
- Enchanté. Répliqua-t-il avant qu'elle ne fasse un commentaire.
- Moi de même. Dit-elle en lui faisant la bise.
- Paaaaaaaaaaarfait ! L'animateur semblait toujours surexcité. Je vous rappelle le principe du jeu, devant vous se trouve une pomme ! Oui UNE POMME !
- Ta gueuuule... chuchota Lisa
- Le principe est simple ! Vous devez croquer dans la pomme, en même temps, pour pouvoir la manger... mais comme vous pouvez le voir, la pomme est suspendue à un FIL ! Et un poids suspendu à un fil ça bouge !
- J'espère qu'il a fait l'université pour nous dire ça. marmonna Hugh.
- Voilà ! Donc à vous de jouer ! Je vous rappelle que vous n'avez pas le droit de vous parler ! Je vous chronomètre et vous pouvez être les gagnants de la journée !"

Ils se regardèrent, confus mais amusés. Lisa se prit la pomme entre les dents 2-3 fois avant qu'ils trouvent un rythme à eux. Petits morceaux après petits morceaux, sous l’œil complètement déjanté de l'animateur, ils mangèrent la pomme. Ils arrivèrent bientôt au bout, les morsures étaient devenues minutieuses, ils essayaient de ne pas la faire bouger. Si minutieux que lorsque l'animateur retira la pomme alors qu'ils allaient manger le dernier morceau, ils se trouvèrent bouche contre bouche.

Poussé par le GO, le public entama l'encouragement classique "Un bisou !!! Un bisou !!! Un bisou !! Un bisou !!!" Ils se regardèrent, écoutèrent que vaguement le discours de l'animateur qui vantait les mérites d'un premier baiser sous les "feux de la rampe" comme il le répétait encore et encore.

Ils se rapprochèrent, Hugh glissa à l'oreille de Lisa "Es-ce que Cuddy serait intéressée par un baiser de House ?" Elle rigola, ils enlacèrent leurs mains et s'embrassèrent tout doucement, chastement, profitant du goût sucré qu'avait laissé le jus de pomme.

Le public siffla, encouragea, l'animateur était ravi et ils quittèrent la scène en vrai héros.

Fin de la 2ème partie…
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dr Cameron


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2007
Messages: 790
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 14:28 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Oh lal la, c'est trop joli ! Bravo ! Mr. Green Embarassed Very Happy
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Lun 18 Fév - 10:12 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Exclamation Chapitre pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes (je voulais mettre une partie en spoiler j'ai pas trouvé le code Very Happy )


Ils rigolèrent encore quelques instants une fois arrivées loin de toutes animations possibles. Ils soufflèrent un peu mais leur main ne se séparèrent pas. Lisa enleva ses chaussures pour marcher un peu et sentir le sable encore chaud. Le soleil disparaissait peu à peu à l’horizon et ils décidèrent de s’allonger, là, au milieu de nul part.

Ils restèrent silencieux jusqu’à ce que Lisa lance l’initiative d’aller se baigner. Hugh la regarda bizarrement.

« Tu as ton maillot ?
- Ben oui ! Répliqua-t-elle en haussant les épaules. Quand on est en vacances au bord de la mer, ça serait stupide de ne pas être en maillot et puis, de toute façon, ton short là, il a l’air de faire maillot de bain aussi.
- Oui mais je n’ai pas mon haut ! Dit-il en prenant une voix aiguë.
- Dr House déteint sur toi, tu savais ça ?
- Aïe ! Je ne prends pas ça pour un compliment.
- Tu viens où je te jette dans l’eau tout habillé ?
- Cuddy déteint sur toi… »

Elle le tapa gentiment avant de laisser glisser sa robe au sol. A cette vision, Hugh se frotta les yeux, il n’avait encore jamais eu l’occasion de la voir ainsi. Elle lui paraissait magnifique, ces longs cheveux retombant sur ses épaules, son corps admirablement éclairé par le coucher du soleil, bien plus hâlé à d’habitude, elle était naturellement belle. Il resta de longues secondes sans même oser respirer. Elle lui offrit un sourire angélique : « Alors tu viens ? » Il opina, enlevant son t-shirt.

Il se sentit soudain ridicule, il n’avait pas les muscles des surfeurs du coin, encore moins le profil des gens qui la côtoyaient habituellement. Elle l’aida à se lever, le prenant par la main et l’entraîna rapidement, avec elle, dans les vagues.

Ils y plongèrent presque instantanément, s’amusant à se couler entre-eux. Lisa, voulant à nouveau échapper à la tentative d’Hugh, s’agrippa machinalement à lui. Ses jambes fermement serrées autour de sa taille, elle ne put éviter Hugh qui appuya sur ses épaules et la fit boire la tasse. Elle se redressa automatiquement, toussant, essayant de respirer.

« Oh… Hugh lui tapota le dos Je suis désolé.
- Sadique ! Lui glissa-t-elle dans l’oreille. Je me vengerais ! »

Elle toussa une dernière fois et se blotti contre lui.

« Oh.. petit bébé. Il la serra contre lui On a bu la tasse ? C'est pas bon ?
- Elle rigloa. Beurk ! »

Elle recula sa tête, leur regard se rencontrèrent, Hugh essuya délicatement les gouttes qui glissaient sur sa joue puis, de son doigt, il fit le contour de ses lèvres, parsemant ça-et-là quelques perles d'eau salée. Lisa fit glisser ses lèvres, goûtant différemment à ce liquide. « C'est salé... » Dit-elle innocemment, passant sa langue au coin de ses lèvres comme pour ne pas en perdre une miette.

Elle posa sa main sur la joue à Hugh, plongea son regard dans le sien...

Leurs bouches se frôlèrent maladroitement avant de s'unir presque avec acharnement. Ils jouaient avec leurs dents, leur langue. Le baiser devint violent, laissant échapper des gémissements de la part de Lisa qui s'enroulait toujours plus autour de lui. Ils faillirent tomber complètement à l'eau à force de tourner sur eux-même, leur corps se frôlèrent sans cesse, non sans arrêter de s'embrasser.

Ils arrêtèrent subitement, Lisa rougit sentant Hugh dans un état embarrassant, elle se détacha et ils restèrent silencieux quelques minutes avec l'envie de plonger entièrement dans l'eau pour se cacher ou se refroidir...

Après être resté presque immobile, dans l'eau, à se jeter régulièrement des coups d’œils, Hugh la prit par la main et l'emmena hors de l'eau. Ils regrettèrent de ne pas avoir pris de quoi se sécher, ils commençaient déjà à trembler. Hugh prêta son t-shirt à Lisa, lui permettant d'épargner sa robe et ils partirent en direction des bungalows, regardant plus leurs pieds qu'ailleurs.

Ils arrivèrent devant la case de Lisa. Elle passa sa clé dans une main puis l'autre, ne se résignant pas à ouvrir cette porte car il ne partait pas, mais ne semblait pas non plus avoir envie de rester. Elle tourna enfin la clé dans la serrure, la porte s'entrebâilla, elle fit volte-face pour le regarder dans les yeux... Ses yeux où l'on se perd si facilement, ce regard qui la rend incertaine... Il accrocha son regard au sien, s'approchant petit à petit d'elle.

Un rapide baiser sur la joue, une pirouette et il lança « Bonne nuit Liz ! »

Un peu abasourdie par ce détachement spontané elle l'empêcha de partir, le retenant par le bras. Sa main alla rejoindre rapidement la sienne, elle le fixa tendrement puis lui dit d'une voix presque inaudible. « Allez viens... »

Ils rentrèrent, la porte se ferma mais ils n'allumèrent pas la lumière, on n'entendait plus que leur respiration alors que leurs mains s'entremêlèrent. La lumière du soir laissait deviner les formes des corps qui s'effleuraient sans oser se toucher entièrement.

Les mains de Hugh se séparèrent des siennes afin de venir frôler la taille de Lisa, soulevant son t-shirt jusqu'à le lui enlever. Il aperçut rapidement ses tétons dressés encore recouverts de son maillot de bain humide. Lisa posa ses mains sur son torse puis releva les yeux, rencontrant les siens, elle le supplia du regard alors qu’il s’approchait tout doucement. Hugh fit parcourir sa main dans le creux de son dos alors qu’il posait ses lèvres sur les siennes, insinuant délicatement sa langue entre. Sa main remonta jusqu’à sa nuque où il défit lentement le nœud de son maillot de bain avant de descendre et d’enlever la deuxième attache.

Il regarda le haut tomber à ses pieds puis son regard suivit les courbes des jambes de Lisa, ses hanches, son ventre et il rougit à la vue de sa poitrine. Il n’hésita pas cependant à la saisir à pleine main, faisant frissonner Lisa. « Tu as les mains chaudes » Dit-elle dans un souffle alors que leur corps ne cessaient de se frôler.

Hugh embrassa son cou, sa nuque puis mordilla le lobe de son oreille, elle rit doucement, sa barbe de quelques jours la chatouillait agréablement et sa bouche valsait avec délice sur son corps. Ils se laissèrent chuter sur le lit. Il prit possession de sa poitrine, l’enveloppant de sa main alors qu’il aspira délicatement le téton, sa bouche parcourra son ventre. Il mordillait doucement alors qu’elle contractait ses muscles, tentant de se contrôler. Ses mains remontèrent le long de ses jambes et s’arrêtèrent sur ses hanches.

Hugh leva ses yeux et lui sourit tendrement, il s’apprêta à lui enlever son maillot quand elle posa ses mains sur les siennes, le regard inquiet, elle le questionna du regard. Il ferma les yeux, remonta tout contre elle et s’appuyant légèrement contre son corps, il plaça sa tête à la naissance de sa nuque et respira son odeur.

Lisa le sentait tout contre elle, il ne bougeait plus. Le poids de son corps contre le sien lui procurait une douce chaleur. Les papillons se déchaînaient dans son ventre et elle n’arrivait décidément plus à distinguer ce qu’elle voulait de ce qu’elle ne voulait pas. « Hugh ? » Il réouvrit les yeux et l’embrassa avec passion, il recevait avec plaisir les caresses qu’elle lui faisait. Elle jouait avec ses cheveux, sa nuque, ses longs doigts fins explorèrent son dos puis finirent par glisser sous l’élastique de son short.
Il lui fit un sourire encourageant, aspirant sa lèvre avant de se soulever légèrement afin de lui permettre de lui retirer cet habit devenu un peu étroit pour un moment comme celui-ci. Elle le fit brusquement tomber à terre, ne quittant pas Hugh du regard, elle le laissa la déshabiller, sa timidité s’était envolée en même temps que le maillot de son amant.

Il s’occupa d’elle, ses doigts étaient agiles, son corps en réclamait plus, encore et encore. Elle se crispa sous ses caresses approfondies et perdit rapidement le contrôle d’elle-même. Elle attrapa machinalement un coussin, tentant vainement de s’empêcher de crier et il la sentit trembler sous ses doigts.

Il attendit qu’elle relâche la pression, abandonnant son coussin pour lui offrir un magnifique sourire et un regard brillant. Elle l’appela à lui, l’invitant à s’insinuer en elle. Il lui prit les deux mains et les garda placés au-dessus de sa tête, il l’embrassa fougueusement, cherchant sa langue avec la sienne. Il était avide de ses baisers, cherchant lui faire perdre la tête.

Les mains immobiles, elle profitait de ce qu’il avait décidé de faire, impatiente de pouvoir le sentir en elle, elle le suppliait presque. Il prenait son temps, la laissant toujours à la limite du supportable, elle tentait, de temps en temps, de bouger ses mains mais n’insistait jamais, ses yeux brillaient, elle était plus qu’attentive à ce qu’il faisait.

« Lisa… »

Sa voix était douce et passionnée, il lâcha progressivement l’étreinte alors qu’il entra en elle. Elle ferma les yeux et retint sa respiration, enroulant doucement ses jambes autour de sa taille. Elle se laissa guider sous les assauts de son amant qui semblait lire dans ses pensées. Le bruit de leur respiration fut rapidement remplacé par de petits cris poussés par Lisa.

Leur union s’enflamma, cherchant à être de plus en plus proche, ils atteignirent l’un après l’autre un ultime plaisir qui les transportèrent. Ils restèrent l’un dans l’autre un instant, ne voulant pas quitter la chaleur qui les liait.

Hugh se retira doucement, l’embrassa tendrement et il remonta la couverture sur eux. Lisa se blotti contre lui alors qu’il caressait doucement ses cheveux…

Fin de la 3ème partie…
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 15:56 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Wink eh bien quand je pense que Huhg dit de lui même qu'il est tout sauf sexy!! Embarassed
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ic-3
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2007
Messages: 166
Localisation: Belgique, Liège

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 20:25 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Cuddy a écrit:
Exclamation Chapitre pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes (je voulais mettre une partie en spoiler j'ai pas trouvé le code Very Happy )

Voici le code (spoiler) blablabla (/spoiler)

et tu remplace les parenthèses : ( ) par des crochets : [ ]

blablabla

_________________
Revenir en haut
MSN
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Jeu 21 Fév - 20:44 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Ils se réveillèrent ensemble le matin suivant, le matin d'après aussi, et puis peut-être bien tous les matins qui suivirent jusqu'à la fin de leurs vacances. Ils passaient leurs derniers moments ensemble, Lisa prenait l'avion tôt le lendemain matin, au cours de la soirée l'ambiance devenait un peu plus tendue, on pouvait deviner qu'ils n'avaient plus vraiment la tête aux vacances mais qu'ils pensaient au futur proche. Le futur où ils se reverraient en simple collègue, le futur où ils sont accompagnés par quelqu'un d'autre...

Ils se baladaient tranquillement au bord de l'eau, la nuit tombait et leur sourire aussi, Hugh venait de poser la question qui ne devait absolument pas venir avant au moins tout ce temps, à savoir : comment ça allait se passer une fois rentrés chacun chez eux. Lisa lui lança un regard presque désespéré, finalement, elle n'avait pas envie d'y penser, non, pas maintenant, elle n'avait pas envie de passer leur dernière soirée à se morfondre ou à essayer de trouver une solution. Elle voulait profiter de cette fin de vacances, seulement voilà, elle devrait aussi affronter la réalité. Cette conversation, elle savait qu’elle ne pouvait l’éviter. Elle l’invita donc à s’installer dans un coin tranquille, là où tout avait plus ou moins commencé, leur petit coin de paradis rien qu’à eux.

« Hugh…
- Lisa ?
- Je me disais…que… Elle prit son temps avant de continuer. que nous deux, c’est compliqué…
- C’est pourtant simple quand on est les deux non ?
- Oui mais si on sort de cette petite ville, on ne sera plus que seulement nous deux et ça deviendra vite mission impossible.
- Impossible ?
- Je ne veux pas espérer quelque chose qui ne viendra pas.
- Mais si on espère tous les deux, on peut faire en sorte de ne pas espérer pour rien.
- On ne peut rien se promettre, ça risque de compromettre notre travail.
- Alors c’était juste pour les vacances ?
- Un amour adolescent, sur la plage… »

Ils se regardèrent puis osèrent un baiser, puis un autre, se retrouvant rapidement enlacés sur le sable. Ils se retrouvèrent, pour la dernière fois, à se câliner, en douceur. Ils se laissèrent aller à leurs envies, s’amusant, de temps en temps, avec le foulard de Lisa. Ils roulèrent sur eux-même, ne faisant plus attention à l’endroit où ils étaient. Emportés par le désir, ils firent l’amour, comme si c’était une première fois pour eux.

Le silence avait fait son apparition à nouveau, Hugh caressait doucement le ventre à Lisa qui semblait perdue dans ses pensées. Il la regarda longuement, conscient qu’il ne la reverrait plus ainsi. Ils se rhabillèrent mutuellement, s’embrassant encore et encore dans ce petit coin de Paradis. Hugh attacha le foulard de Lisa autour de sa taille, la rapprochant ainsi de lui. Il embrassa son cou, effleurant sa hanche puis ils restèrent un moment immobile, oubliant le temps.

Ils se résignèrent à rentrer. Hugh raccompagna Lisa devant sa case. Mains entrelacées, ils ne se quittaient pas des yeux.

« Il vaut mieux que tu ne rentres pas…
- Hugh sourit timidement. Je comprends…
- Je pars demain à….
- A 8h42
- Elle l’embrassa. Exactement…
- Tu ne veux pas de moi demain à l’aéroport ?
- Elle baissa les yeux. Je ne préférerais pas.
- Déçu. D’accord.
- Ne m’en veux pas, s’il te plait.
- On va se quitter comme ça…
- On se reverra non ?
- Oui.. mais ce n’est pas pareil.
- Dans un moment d’espoir, elle demanda. Et si ça l’était ?
- On ne peut pas… Tu le sais…
- Hugh ?
- Lisa ?
- Je… Elle l’embrassa tout tendrement.
- Je crois que je ne veux pas te quitter.
- Elle ferma les yeux. Ne commences pas. Sinon je vais pleurer.
- Il la prit dans ses bras. C’était chouette !
- Voui… Prends mon foulard !
- Pardon ?
- Je sais que ça fais nunuche, cliché ou peu importe… Il est tout doux, je te passe mon foulard !
- Il le détacha lui-même et se l’appropria. Je le garderai !
- Sourire timide. Bonne fin de vacances…
- Bonne rentrée Liz… »

Un dernier baiser, un dernier regard… Lisa entra, essuyant la larme qui avait osé couler sur sa joue. Elle prit une grande inspiration et alla se coucher. Tout se passa très méthodiquement le lendemain. Elle s’envola, l’esprit ailleurs, elle évita d’espérer quoi que ce soit. Hugh n’avait pas dormi de la nuit, le nez dans le foulard, il pensait, revivait ces derniers jours, il n’avait plus envie d’être là, trop de souvenirs étaient présents.

Les jours passèrent, les semaines aussi, ils étaient rentrés depuis un bon mois maintenant. Aucun des deux n’avaient osé recontacté l’autre. Lisa avait quitté son copain dès son retour, elle ne pouvait continuer avec lui de toute façon ! Son esprit était ailleurs, elle n’aurait jamais pensé souffrir pour un amour dit ‘de vacances’ sauf que, dans ce cas là, le vacancier n’était pas vraiment un homme ordinaire. Elle soupira, se demandant ce qu’il faisait à ce moment là, es-ce que ça lui arrivait aussi de penser à elle ? Après tout, elle n’avait qu’à le lui demander ! Elle saurait assez rapidement si sa femme était présente ou non.

Hugh était assis sur le rebord de sa fenêtre, il ‘prenait l’air’ tout en faisant passer d’une main à l’autre, un foulard… LE foulard… Es-ce qu’elle pensait à lui aussi ? Il hésitait toujours à lui envoyer un texto, un mail ou même lui lancer un coup de fils. Il sursauta quand son téléphone vibra. Pendant un instant, il y avait cru. Mais non, ce n’était que sa femme qui l’informait de sa rentrée tardive, les enfants se plaisaient chez leurs grands-parents et voulaient rester encore un moment. Tant de futilité le fit soupirer. Puisqu’elle ne faisait pas le premier pas il allait le faire ! Son téléphone vibra à nouveau, son cœur s’emballa.. Lisa…

Il lut le message attentivement. ‘Tu passe une bonne soirée ?’ Une question banale mais qui avait néanmoins un sens important, comprenant l’interrogation sur où et avec qui il était. Il répondit assez rapidement. ‘Je suis seul et je pensais justement à toi…’ Il attendit, impatiemment sa réponse qui arriva rapidement. ‘Tu me manques…’ Il respira son foulard, persuadé qu’il restait encore un peu de son odeur. L’échange d’sms avait commencé.

« Tu me manques aussi… Lui avait-il répondu.
- Tu, tu pensais à moi alors ?
- Comme à chaque fois que j’ai ton foulard entre mes mains…
- J Tu l’as gardé !
- J’aurais voulu garder autre chose.
- Ah bon ? Quoi donc ?
- Toi…
Lisa avait à présent les larmes aux yeux.
- Hugh fut inquiet de ne pas avoir de réponse et préféra changer de sujet. Tout va bien par chez toi ?
- Je suis seule.. Seule depuis que je suis revenue…
- Tu aimerais que je t’appelle ?
- Non ! Entendre ta voix me serait fatal.
- J’ai envie d’être près de toi.
- Comme avant…
- On a passé de chouettes vacances !
- Trop courte !
- Trop belles !
- Je ne voulais pas rentrer…
- Je ne voulais pas que tu partes…
- Il ne me reste que les souvenirs…
- Que de souvenirs !
- Pleins de souvenirs ! C’est ce que j’ai ramené de mieux…
- Hugh eut un petit sourire coquin, il aurait vraiment voulu qu’elle soit là.Un exemple à me faire partager ?
- Tu ne veux pas savoir.
- Je veux savoir… Peut-être on a les mêmes souvenirs ?
- Un faible sourire illumina son visage. Toi & moi sur la plage ? En effet ! C’est un magnifique souvenir… Qui est étrangement lié au mien…
- Exactement.. Tu vois.. Quand je ferme les yeux.. C’est ce que je vois Wink
- C’est ton souvenir le plus présent ?
- Oui… Quel est le tiens ?
- Le cœur battant, les mains moites… Elle écrivit sans réfléchir… Elle ne pouvait pas faire une chose pareille, pourtant c’est ce qu’elle allait faire… Elle ferma les yeux quand le message partit. Je suis enceinte… »

Hugh resta un moment bouche-bée, les yeux rivés sur son téléphone, ne quittant pas le message des yeux… Sans s’en rendre compte, il lâcha le foulard qui prit son envol par la fenêtre…

Il composa son numéro… La sonnerie ne semblait cesser puis, rapidement, l’interlocutrice désirée fut inaccessible malgré de nombreux essais…

Ce n’était qu’un amour de vacances…


FIN
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 10:40 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Embarassed tes fins c'est pas des vrais fins dis? Wink tu peux pas les laisser tous seuls comme ça avec ce problème à surmonter Mort de Rire
perso mais c'est perso ce passage m'a génée, me ramenant trop vers la réalité qui ne correspond pas là Hugh (il peut "cheater" mais il adore sa famille Embarassed )Mais non, ce n’était que sa femme qui l’informait de sa rentrée tardive, les enfants se plaisaient chez leurs grands-parents et voulaient rester encore un moment. Tant de futilité le fit soupirer.
je sais que c'est bête mais....voila sinon bravo et merci Very Happy
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 19:03 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Smile Merci de ton commentaire Smile je prend note de ta remarque, tu as raison Wink

j'écris actuellement une suite... à la réclamation de mes premiers lecteurs :p mais j'écris lentement (enfin c'est surtout que j'écris 3 fics à la fois) donc une fois que j'aurais un peu d'avance, je posterais la suite si ça motive les gens Smile
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Ven 22 Fév - 19:38 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Very Happy en tous cas je me sens motivée moi!! bon courage Cuddy!!! (et donne nous tes liens pour les autres fics pleeeeeeeeease!!) Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 08:00 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

petit cadeau pour se mettre dans l'ambiance...en attendant un autre Huly? biz frankie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 21:03 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Sam 10 Mai - 22:02 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Iups... j'avais un peu oublié...

Voulez la suite par ici ?
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Sam 10 Mai - 22:32 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Very Happy Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cuddy


Hors ligne

Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 110
Localisation: Derrière toi..

MessagePosté le: Dim 11 Mai - 11:49 (2008)    Sujet du message: Loin de tout… Répondre en citant

Aloooors c'est parti Razz

Être là 1ère partie

Hugh, encore sous le choc, remarqua la disparition du foulard. Il hésitait entre sauter par la fenêtre et partir dans un pays lointain pour prendre assez de recul à la situation, il regarda machinalement par la fenêtre, espérant retrouver son morceau de tissus favoris coincé sur un arbre ou dans un endroit où il pourrait le retrouver. C'est en regardant au sol qu'il faillit tomber, ce n'était pas qu'il avait le vertige, mais la situation était plus que surprenante.

Ce n'était pas pour rien si Lisa avait choisit ce soir là pour lui écrire, elle était venue volontairement à cet endroit et avait pu observer comme elle le souhaitait. Alors quand elle avait envoyé le fameux message, elle le vit devenir blanc puis elle suivit du regard son foulard, elle avança inconsciemment pour le rattraper. C'est alors qu'elle leva les yeux et que leur regard se rencontrèrent...

Liz.. Ici... non, je dois être en plein rêve, je vais me réveiller et... et.. je ne sais même pas comment j'ai envie que ça soit en me réveillant. Il hésita, se demanda s'il devait descendre ou ne rien faire. Non il savait qu'il devait faire quelque chose mais alors il n'avait aucune idée sur ce qu'il devait faire, elle le regardait et avait l'air aussi perdue que lui.

Durant quelques secondes, elle ferma les yeux, lorsqu'elle les réouvrit, il avait disparu de la fenêtre, une petite larme coula, elle posa son foulard machinalement sur les épaules. A quoi je m'attendais ? Qu'il saute par la fenêtre, s'agrippant aux arbres pour me rejoindre ? Pfff, je suis celle qui s'incruste dans sa vie alors qu'il n'a rien demander. Quelle cruche je fais ! En plus je me déplace chez lui, non mais je suis vraiment dingue, il vaut mieux que je rentre et que j'oublie toute cette histoire. Elle ravala ses larmes et respira un bon coup.

Elle était là, devant lui, sa chevelure retombant sur ses épaules dénudées par ce temps estival. Sa robe légère donnait l'impression de toucher à peine sa peau, valsant au rythme du vent. Alors qu'elle s'apprêtait à partir, il effleura son bras. Elle se retourna et s'effondra littéralement dans ses bras. Protecteur, il l'enveloppa tout tendrement de ses bras et l'écouta tristement pleurer. Tout cela lui fendait le coeur, de la voir, dans cet état, le simple fait de se dire que c'était de sa faute lui rendait la tâche encore plus pénible.

« Viens, ne reste pas dehors » Quelques mots prononcés doucement par Hugh avant de se faufiler à l'intérieur. Il l'emmena sur le canapé du salon, lui apporta rapidement un thé et vient s'installer à ses côtés. Il poussa un long soupire et bu machinalement son café, Lisa, quant à elle, ne touchait pas à sa boisson, elle se contentait de faire tourner la tasse et de tapoter du pied nerveusement.

Le temps passait très lentement, le silence était lourd et ils n'osaient pas le briser. De temps en temps, ils tournaient la tête pour se regarder mais aucun n'arrivait à parler, ils cherchaient encore quoi dire, finalement il n'y avait pas de raison de parler. Ils n'allaient pas trouver une solution dans les 5 minutes et surtout ils n'étaient absolument pas en état de prendre une quelconque décision.

C'est la première fois que je le revois et je le lui dis cash, en plus je débarque chez lui. Il n'est au moins pas parti en courant, il m'offre un thé, un thé... J'ai la gorge sèche mais je n'ai pas soif, il attend quoi de moi ? Qu'es-ce qu'il veut que je fasse, il pourrait me le dire, me parler, s'énerver, réagir mais non, il reste là à attendre que j'aie bien envie de prononcer un mot, d'ailleurs s'il pouvait sortir ce mot ça m'arrangerait. Allez, dis-le, c'est pas dur. Hugh on fait quoi alors ? Dis-le, tu es une grande fille qui a fait des bêtises oui je sais, mais quand même ! Lisa mit sa tête entre ses mains pour réfléchir, elle finit par murmurer quelque chose d'incompréhensible pour Hugh qui tendit l'oreille, espérant percevoir un simple mot, c'était peut-être ça le signe qu'il attendait.

« Tu disais Liz ?
- Elle sursauta presque à l'entente de sa voix. Je..euh.. je...
- Voyant qu'elle restait enfouie dans ses mains, il posa sa main sur son épaule. Regarde-moi, s'il te plaît ?
- Elle tourna lentement son visage, ses traits fatigués la mettaient mal à l'aise. Je suis désolée...
- Etonné. Désolée de quoi ?
- De t'impliquer dans cette histoire, au début, je ne voulais pas, et puis...
- Et puis ?
- Et puis, je ne sais pas, j'ai douté alors... je suis venue.
- Tu as bien fait
- Sa voix était tremblotante. De venir ?
- De me dire, de venir, de m'impliquer dans cette histoire.
- Laissant échapper une larme. Tu es sûr ?
- Hey Liz, on va trouver une solution.
- Fermant les yeux. Es-ce qu'il existe une solution ?
- Si on a un problème, c'est qu'il y a une solution, sinon c'est qu'il n'y a pas de problème non ?
- Elle lui sourit légèrement. Tu es bien positif.
- J'essaie... Craignant que le silence reprenne place il ajouta : Tu veux autre chose à boire ? tu n'as pas touché à ton thé.
- Regardant sa tasse. Euh, un double gin vodka sec ?
- ça marche ! Mais je le bois pour toi, très bonne idée.
- Elle lui donna une tape sur l'épaule. Si je n'ai pas le droit alors toi non plus.
- On se saoule au sirop grenadine ?
- Limonade citron !
- Ouaiiiiiii bonne idée ! »

Ils se dirigèrent en direction de la cuisine et se servirent un grand verre, avec une paille ! Ils recommencèrent à s'embêter l'un l'autre, faisant rapidement un concours de celui qui faisait le plus de bulles dans son verre en soufflant dans la paille. Après une bonne crise de fou-rire Hugh fut le premier à revenir à la réalité.

« Tu as du temps Lisa demain ?
- Euh tout dépend, vers quelle heure ?
- Début de soirée, 17-18 heures ?
- ça devrait aller, tu aimerais qu'on se voit ?
- Oui vu que ce soir ça risque d'être un délicat...
- Pensive. En effet... Je vais y aller.
- Il n'y a pas urgence Liz ! Mais je préfère parler tranquillement, de toute façon il faut qu'on parle tranquillement
- Oui, tu as raison.. Je... Demain alors ?
- Demain !
- On se tient au courant ?
- Je passe te chercher vers 17heures, s'il y a un problème tu me dis d'accord ?
- D'accord. Elle se dirigea vers la porte. A demain alors...
- Il la prit tendrement dans ses bras. A demain... Je suis désolé.
- Désolé de quoi ?
- De nous mettre dans cette situation.
- Souriant légèrement. Oh tu sais, je me disais bien que d'abuser de toi ce n'était pas une bonne idée.
- Souriant à son tour. Depuis quand la femme pourrait abuser de l'homme.
- Top secret ! »

Elle lui fit un clin d'oeil et disparu dans la nuit. Hugh referma la porte, il hésitait entre sourire et tourner en rond, il finit par cumuler les deux avant d’aller pianoter un peu sur son piano.

Une fois rentrée chez elle, Lisa se coucha rapidement, le lui dire avait été un grand soulagement finalement, elle n’était plus seule à porter ce fardeau et elle était heureuse de la façon dont la soirée c’était déroulée, il n’y avait rien de négatif, un peu d’inquiétude, beaucoup d’incertitude mais ils ne s’étaient ni fâchés, ni ignorés. Et elle s’endormit, épuisée des derniers jours sans sommeil.
_________________
Je savais que ce décolleté n'était qu'une diversion! Vous êtes un génie!
Do u like me House ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:01 (2016)    Sujet du message: Loin de tout…

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com