DR HOUSE Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
PROXIMITY
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 19:27 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant

ouuuuu je m'en suis pris des fessées en écrivant cette hsitoire..ben non j'aurai pu laisser House sur le bord d ela route jusque demain vu que demain on ne travaille pas.... Rolling Eyes Very Happy
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Mar - 19:27 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sam_tigrou
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 751
Localisation: salon de provence (sud)

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 20:22 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant

ah non hein!!!!!!!!!!!!!! faut mettre la suite!!!! Evil or Very Mad
Revenir en haut
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 22:41 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant

Chap. 50/ Épilogue



Le Printemps était installé depuis presque une semaine et pourtant la neige tombait à gros flocons.
Lisa et Greg s’en moquaient un peu.
Ils étaient tous les deux installés bien au chaud dans la même chambre d’hôpital au P/P.
Wilson avait décidé de les transférer ensemble après l’opération de Lisa.
House ronchonnait et Cuddy se moquait.
Ils se retrouvaient l’un et l’autre avec une jambe immobilisée et faisaient des concours de fauteuil roulant dans les couloirs de l’hôpital universitaire.
Ils avaient tous deux failli perdre la vie et en définitive, malgré les blessures physiques et le choc post traumatique; Cuddy et House se réjouissaient de profiter pleinement de la présence de l’autre.


Édouard Gere était mort sur le coup.
Smith était un tireur hors pair, prudent mais efficace.
La mort du fils aîné d’un des plus importants donateurs du P/P avait fait légèrement scandale.
La police avait cependant réussi à camoufler l’essentiel de la pathologie de Gere afin d’épargner la réputation de Lisa Cuddy et l’enquête avait conclu à un acte isolé de folie passagère .
Officiellement, Gere n’avait pas supporté d’être mis en rivalité avec l’éminent Dr House et avait décidé de l’éliminer en provoquant un accident.
Plus d’une personne ayant croisé un jour le Dr House ayant ressenti ce besoin physique de l’assassiner…cette explication n’avait pas été mise en doute.
Officieusement, Mr Gere avait été informé de l’ensemble des agissements de son fils; ce qui avait considérablement atténué ses revendications à poursuivre House pour harcèlement moral de son fils.

Demain House et Cuddy rentraient chez eux…L’hôpital allait enfin pouvoir respirer , le personnel soignant ayant eu à subir les colères et les polissonneries du docteur grincheux à deux reprises en trop peu de temps.
Si Cuddy se montrait mieux élevée, elle n’en était pas moins une mauvaise malade,qui ne supportait pas l’inactivité mais en profitait pour analyser et décortiquer le comportement de son personnel.

Demain Wilson les ramenait à l’appartement de HOuse.
Ou plutôt celui d’Aurore plus vaste et mieux aménagé pour accueillir deux invalides.

Épilogue

H: « eh bien ça y est…nous vivons de nouveau ensemble…
L: « oh ne te fais pas d’illusion Greg, ce sont les circonstances et ma bonté qui nous réunit dans le même appartement. Mais tu m’approches de trop près et je te renvoie chez Wilson.
H: « chez moi tu veux dire.
L: « oh ne joue pas sur les mots en plus
H: « tu es bien grognon Dr Cuddy. Tu n’apprécies pas le romantisme du moment, toi, moi, nos cannes et ce feu de cheminée.
L: « tu as dormi avec Aurore.
House marqua le coup mais décida d’être honnête avec Cuddy.
H: « tu étais avec Édouard et tu m’avais renvoyé à ma porcherie.
Je ne vais pas renier Aurore, Lisa.
L: « tu vas toujours faire ça Greg. A la première difficulté tu disparais et je ne sais pas quand ni comment je vais te retrouver.
H siffla hargneusement sa réponse : « garde le numéro de Smith, il semble parfait pour endosser le rôle de celui qui me sauve la vie quand je disparais…
Tu as raison, c’était une mauvaise idée.
Je vais rentrer chez moi et t’envoyer Wilson, il pourra dormir dans la chambre d’ami.

House ne laissa pas à Cuddy le temps de répondre et fit glisser son fauteuil jusqu’à la porte d’entrée.
Il se retourna avant de quitter la pièce . Lisa n’avait pas bougé.
Elle contemplait les bûches qui brûlaient dans la cheminée et son visage était triste mais fermé.
Il claqua la porte en sortant , mécontent de lui, d’elle, d’eux.


Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
House avait passé une soirée morose avec Wilson.
Lisa avait préféré se coucher tôt et avait pris un somnifère.
Ils n’avaient pas encore vraiment décidé qui dormait et où mais Wilson s’était assoupi dans le canapé de House, assommé par la fatigue que lui procurait les soins à apporter aux deux handicapés en plus de son travail…sans parler de leurs exigences.

House ne pouvait pas aller dormir sans s’être assuré que Lisa allait bien.
Le somnifère prescrit par Wilson était efficace mais après avoir partagé la même chambre d’hôpital, House savait que Lisa souffrait d’insomnie et de cauchemars chroniques.

Il se résolut à essayer les béquilles, le fauteuil était trop encombrant et manquait de discrétion
En entrant dans l’appartement, House ne put chasser le souvenir d’Aurore.
Elle l’avait illuminé de sa présence tout comme elle l’avait embrasé une nuit.
Il ne pouvait expliquer à Lisa ce qu’il ne comprenait pas lui-même.
Il aimait Cuddy depuis plus de vingt ans mais il avait aussi aimé Aurore…fugitivement…mais profondément.
Il n’avait pas envie de les trahir…ni l’une ni l’autre.
Il allait à nouveau reculer et repartir chez lui quand il entendit des gémissements.

Il se dirigea le plus vite possible vers la chambre et fut d’abord rassuré de trouver Lisa endormie.
Les gémissements reprirent cependant.
Elle s’agitait de plus en plus et commença à pleurer et à crier dans son sommeil.
Cuddy murmurait des mots incompréhensibles et House se demandait comment l’apaiser, peu sur d’être la personne la mieux placée pour la rassurer.
Wilson saurait la consoler .Lui ne savait que la faire pleurer …
Tout à coup Lisa se redressa sur le lit en poussant un cri déchirant: « Greg…il a tué Greg ».
Cuddy avait les yeux grands ouverts mais elle était toujours possédée par le réalisme de son cauchemar.
Sidéré House ne réagissait pas.
Il avait cru ces jours derniers que le sommeil de Lisa était avant tout perturbé par les traumatismes que lui avaient infligé Édouard.
Il n’avait pas imaginé un instant le choc que Gere lui avait infligé en lui annonçant son intention de le faire disparaître à jamais.
Elle n’avait pas pu lutter contre les effets de la drogue et elle avait plongé dans le noir convaincue qu’à son réveil, House serait mort.

Tout à l’heure en lui décochant son venin, il avait trouvé les mots justes pour réactiver sa peur panique et sa culpabilité.

House se décida enfin à agir. Maladroitement, il s’assit sur le lit et posa ses béquilles à terre.
A l’aide de ses mains, il réussit à allonger les deux jambes et se tourna ensuite vers Lisa qui s’était recroquevillée en position fœtale .
Se rapprochant d’elle, il la prit dans ses bras et commença à la bercer.
House sentit qu’au contact de sa peau, Lisa commençait enfin à se détendre.
Durant un temps infini,
Il lui murmura des mots insensés au creux de l’oreille .
L’essentiel était qu’elle reconnaisse le timbre de sa voix et qu’elle sente combien il l’aimait et serait toujours là, présent, pour la protéger.
Il finit par sombrer, bercé par ses propres paroles et par le souffle régulier de Lisa.
L’aurore les trouva tous deux endormis recroquevillés dans les bras l’un de l’autre, le même sourire d’amour aux lèvres.



Fin….
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sam_tigrou
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 751
Localisation: salon de provence (sud)

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 22:45 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant

Okay oooooooooooooo c trop mignon!
Revenir en haut
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 09:24 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant


sam_tigrou a écrit:
Okay oooooooooooooo c trop mignon!


Embarassed j'espère que c'est pas "trop mignon" dans le sens de nunuche.... Embarassed compte tenu de leurs blessures et du trauma de Cuddy , les retrouvailles devaient être soft... Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sam_tigrou
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 751
Localisation: salon de provence (sud)

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 16:09 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant

non non du tout c'est pas dans ce sens la rassure toi Mort de Rire

franchement j'ai trouvé ton intrigue tres bien menée.. j'etais a fond dedans, d ailleurs c'est pas pour rien que je demandais la suite hein Mr. Green
le seul truc qui m'a géné.. c'est qu'il y avait un peu trop leur prenom dans leur differentes conversations..
ex: dans une conversation de 6 lignes.. on retrouve 3 fois leur prenom.. enfin ca m a fait bizarre mais c'est le seul point que je releve .. mais c pas negatif Mort de Rire

sinon la fin est bien menée! Okay
Revenir en haut
Noirdez


Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 50

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 16:28 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant

Super Smile
_________________
Hasta Tu Estrella...
Revenir en haut
Nine


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2007
Messages: 667

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 15:30 (2008)    Sujet du message: PROXIMITY Répondre en citant

C'est fini!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:11 (2016)    Sujet du message: PROXIMITY

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com