DR HOUSE Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Daniel Stevenson
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mafalda


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2007
Messages: 255

MessagePosté le: Dim 7 Oct - 15:23 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Okay Merci Ally !
_________________
Dr. Wilson : Be yourself: cold, uncaring, distant.
House : Please, don't put me on a pedestal.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Oct - 15:23 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 7 Oct - 21:56 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

ahhhhhhhhhhhhhh le retour de l'infame Tritter!! pas étonnant qu'il souffre...et la référence à lisa... Smile le meilleur profil m'a fait rêver je dois Embarassed dire
je réitère...tu n'es pas autorisée à partir!!!
Okay Okay Okay Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ally


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 398
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 11:36 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

I'm back,
quelques scènes de plus à vous mettre sous la dent...

Scène 6: devant l'appartement de House. 23H30
Wilson frappe, puis sonne mais personne ne répond. Il finit par sortir de son manteau un double de la clé. Il ouvre la porte et entre.
Il allume la lumière, il n'y a personne. Wilson soupir, sur le piano se trouve le portefeuille de House. Wilson prend un petit air « Il est impossible ». Il téléphone à House qui est sur messagerie. Il laisse un message.

Wilson- House c'est moi, il est 23h30, tu n'es toujours pas rentrer! Je suppose que tu es dans un bar miteux à te saouler (tu n'as pris que tes billets). N'oublie que tu dois bosser demain. Fais gaffe à toi!

Il raccroche.


Scène 7: Une chambre d'hôpital, 23h45
House somnole sur son lit, il transpire, ses yeux sont injectés de sang.
Le Dr Wilder entre et vérifie ses constantes
.

Sofia -Ca va mieux?
House – La douleur est plus supportable.
Sofia -On vous a donné un peu de morphine.
House -Donnez m'en plus!
Sofia – Vous avez déjà eu la dose maximale.
House, suppliant – S'il vous plaît! J'aimerais dormir un peu.
Sofia vérifie que personne n'arrive puis injecte une dose à House.
House, avant de sombrer dans le sommeil -Merci!

Scène 8:Le Plainsboro Princeton Hospital, le lendemain,13h
Le dr Cuddy entre en furie dans le bureau de House où il ne se trouve pas, dans la salle de réunion adjacente, Chase, Cameron et Foreman travaillent sur des dossiers.
Cuddy, en colère -Où est House?
Les trois larbins relèvent la tête.
Foreman, après avoir retirer le crayon de papiers qu'il avait dans la bouche – Et bien, il n'est pas là.
Cuddy -Ils vous a téléphoné? Vous savez Pourquoi il est absent?
Chase – Vous connaissez House! Il ne fait que ce qui lui chante.
Cuddy repart enervée, les trois docteurs se regardent un peu perplexes.

Scène 9: Une chambre d'Hôpital. 13H30
House se réveille, il regarde ce qu'il y a autour de lui. Dos à lui, regardant par la fenêtre le Dr Wilder.
House – Bonjour!
Sofia se retourne, avec un grand sourire -Et Bonjour! Vous vous sentez mieux?
House – Maintenant que vous êtes là évidemment!
Sofia rie – Des souvenirs vous sont revenus?
House -Pas vraiment!
Sofia – La police n'a pas de nouvelles infos. Pour ce qui est de Daniel Stevenson, je n'ai rien trouvé sur internet.
House soupire, il essaye de se lever de son lit avec difficulté, Sofia l'aide.
House – Vous savez, je commence à me dire que si ça se trouve je suis le Jason Bourne du New Jersey! Un agent des services secret.
Sofia,en riant -Vous n'avez pas vraiment le physique de Matt Damon!
House sourit sarcastique – Merci! Allez, laissez-moi! Je vais aller faire un brin de toilette et vérifier si je n'ai pas un implant caché dans une partie de mon anatomie.
Il entre dans la salle de bains, Sofia quitte la chambre pour retourner travailler.

Scène 10 : Le bureau de Wilson, 14h00
Il travaille sur son ordinateur. Cuddy entre sans fappé.

Cuddy, en colère –Où est-il ?
Wilson, sans comprendre –Qui ?
Cuddy – A votre avis ! Est-ce qu’il est trop saoul pour venir travailler ? A moins qu’il ne se soit réveillé à l’autre bout du pays dans un motel miteux ! Je veux savoir où il est ! Je le paye, il me doit des heures !
Wilson –Mais je n’ai pas la moindre idée de ce qui a pu lui arriver. Je suis passé chez lui hier soir il n’y avait personne.
Cuddy – Et ça ne vous inquiète pas ?
Wilson – Je connais House depuis des années, j’ai appris à ne plus m’inquièter
Cuddy, perplexe –Et s’il lui était arrivé quelque chose. Il faudrait attendre combien de jour avant que vous ne vous alarmiez. Ce n’est pas comme ci Gregory House était un sale gosse immature et orgueilleux capable de commettre d’énormes bêtises pouvant le mettre en péril. Mais puisque vous n’êtes pas inquiet, je vous laisse.
Cuddy quitte le bureau, laissant Wilson pensif, peu à peu son visage devient inquiet. Puis, rapidement, il se lève, enlève sa blouse, met son manteau, prend ses cléscet quitte le bureau.

Scène 11 : Un hôpital,14h00

House se promène dans les couloirs, il fait marcher sa jambe pour qu’elle lui semble moins douloureuse. Il finit par s’asseoir et regarde passer les gens. Quand soudain passe trois médecins en blouse blanche, assez jeune. Il y a une brunette aux cheveux assez long, un blond avec une cravate immonde et un afro-américain classe. House les regarde passé comme au ralentie, il sourie.
Un enfant –Pourquoi, tu souris.
House regarde l’enfant qui vient de se poster devant lui, il a une dizaine d’année, il tient une perfusion reliée à son bras, il porte une casquette pour cacher son crâne chauve.
House –Parce que j’ai cru reconnaître des gens que je ne connais pas.
L’enfant –Ah ! (pause) Je m’appelle Eric (il lui tend la main)
House, lui sert la main –Danny ! Pourquoi tu es là !
L’enfant – Plus de leucocyte, et toi ?
House –Plus de mémoire !
L’enfant –Ca c’est vraiment pas cool ! Tu te souvient de rien du tout ?
House –Rien !
L’enfant, s’asseoit à côté de lui –Tu te souviens pas de ta maman ?
House –Non !
L’enfant –Défois quand j’oublie des choses, comme le nom d’un film, d’un copain que j’ai pas vu depuis longtemps ou d’un plat que j’ai mangé, ma maman me conseille de fermer les yeux, de respirer doucement et de me concentrer. Au bout d’un moment il ya des images qui apparaissent, ou des senteurs, ou des sons et à ce moment là, il faut attrapper le souvenir qu’on était venu chercher.
House, avec un regard méfiant –Avoue ! En faite tu es le psychiatre de l’hôpital ?
L’enfant, sourie – Nan, le psy ici il ressemble au pengouin dans Batman mais en plus sympathique et sans l’odeur de poisson.
House et l’enfant sourient .
_________________
Wilson: "You know how some doctors have the Messiah complex, they need to save the world? You've got the Rubik's complex, you need to solve the puzzle."
Revenir en haut
MSN
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 11:52 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

j'adore tout mais plus particulièrement la scène 11, j'adore, j'adore!! t'aurais jamais du partir Mort de Rire Mort de Rire
la suite lasuite la suite !!!!!!!!!!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mafalda


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2007
Messages: 255

MessagePosté le: Sam 13 Oct - 19:45 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Excellent Ally !!!!
Encore.......
_________________
Dr. Wilson : Be yourself: cold, uncaring, distant.
House : Please, don't put me on a pedestal.
Revenir en haut
Ally


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 398
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 11:00 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Merci les gens,


Scène 12 :Plainsboro Princeton Hospital, 15h

La chambre d’un patient. Cameron fait un prélevement de sang, pendant que Chase note les constantes dans un dossier.
Cameron, qui a finis le prélévement –Voilà M.Parker, nous auront les résiltat dans quelques heures.
Ils quittent la chambre.
Cameron, en marchant –Et si House avait eu un accident. On sait qu’il n’est pas du genre à suivre les limitations de vitesse.
Chase –s’il était mort, la morgue aurait trouvé son portefeuille avec sa carte de médecin et aurait appelé l’hôpital.
Cameron, s’arrête – Merci d’essayer de me rassurer mais tu ferais mieux d’arrêter car ça ne marche pas vraiment.
Chase – Tu ferais mieux d’arrêter te t’inquièter. C’est un grand garçon.
Chase s’en va, laissant Cameron au milieu du couloir.

Scène 13 : Les admissions de l’autre Hôpital, 15h30

Wilson entre.

Wilson, à l’infirmière des admissions – Bonjour, je suis le Dr Wilson, oncologue au P/P Hospital. Avez-vous admis ces seize dernières heures un Gregory House d’une quarantaine d’année, grand, les yeux bleus, avec une canne .
L’infirmière, méfiante –Vous avez une carte qui me prouve que vous êtes bien celui que vous prétendez être ?
Wilson sort sa carte et lui montre.
L’infirmière –Kate ! (une autre infirmière les rejoint)
Kate –Oui !
L’infirmière – Ca te dit quelque chose Gregory House ?
Kate –Non !
L’infirmière –Il aurait été admis dans la nuit. Une quarantaine d’année, grand avec les yeux bleus.
Kate – Je me demande si on n’a pas un inconnu à la morgue qui a ce signalement.
Elle regarde sur l’ordinateur. De l’autre côté du comptoire, Wilson est devenu pâle, il avale sa salive avec difficulté, les larmes lui viennent presque aux yeux.
Kate –Est-ce qu’il a un vieux tatouage d’Elvis sur le bras gauche ?
Wilson éclate de rire
Wilson, se reprennant –Excusez-moi c’est nerveux. Non, il n’a pas de tatouage.(pause) Par contre sa cuisse droite est atrophiée.
Une infirmière qui est arrivé au cours de la discussion, semble intriguée.
L’infirmière 2 – Une cuisse atrophiée ? Il Boîte alors ! Vous avez dit les yeux bleus ?
Wilson, avec une lueur dans les yeux –Oui !
L’infirmière 2 –Et pas mal de charme ?
Wilson, sourie –Oui !
L’infirmière –Suivez-moi, je crois savoir où il est.
Ils se dirigent tous les deux vers l’ascenceur.


Scène 14 : La chambre de House

House regarde General Hospital où un médecin apprend à une femme qu’il a retrouvé son frère, tombé dans une crevasse durant l’ascension du Kilimandjaro.
Quelqu’un frappe à la porte. La porte s’ouvre sur le Dr Wilder

Sofia – Gregory, il y a quelqu’un qui aimerait vous voir.
House – Je m’appelle Gregory ?
Wilson, passant sa tête dans l’encadrement de la porte, un peu ému –Tu t’appelles Grégory House.
House reste perplexe sur son lit. Sofia et Wilson s’approche de lui.
Sofia – Vous ne vous souvenez toujours de rien ?
House, semblant chercher au plus profond de sa mémoire – Non, désolé !
Il marque une pause, Sofia semble embarassée, Wilson soupire.
House, à Wilson –Et vous êtes ?
Wilson –Je m’appelle James Wilson, je suis oncologue au Plainsboro Princeton Hospital et je suis ton meilleur ami depuis plus d’une quinzaine d’année.
House –Ca me rassure l’espace d’un instant j’ai cru que vous étiez mon petit ami.
Ils rient tous les trois.
Sofia – Il vaut mieux que je vous laisse, j’ai du travail qui m’attend.
Elle quitte la chambre.
House – Alors qu’est-ce que je fais dans la vie ?
Wilson – Tu es à la tête du département de diagnostique de l’hôpital, tu es le meilleur diagnosticien du monde.
House –Alors je suppose que je n’ai pas de famille.
Wilson –Non
House – Même pas un divorce ?
Wilson – Non
House –Alors peut-être un chien ?
Wilson –Non (pause) Par contre tu as un rat, il s’apelle Steve McQueen.
House , sourie–C’est un début.
Wilson – L’amnésie est temporaire, d’ici quelques jours, les souvenirs reviendront. Pour le moment je vais te ramener chez toi. Tu pourras te reposer et essayer de te souvenir de qui tu es, enfin le mieux se serait que tu ne te souviennes pas de tout mais ça il y a peu de chance que ça marche, alors profitons de ces quelques instants de répit.
House le regarde avec incompréhension.
Wilson – Tu comprendras en temps voulu. Allez vient.
House prend ses quelques affaires et quitte la chambre avec Wilson.

Scène 15 : Le bureau de Wilson, 18h00

Wilson range des papiers dans sa malette.
Cuddy – Des nouvelles ?
Wilson sursaute, Cuddy est dans l’encadrement de la porte, avec son manteau et son sac.
Wilson, géné – Oui, sa jambe semble avoir encore fait des siennes.
Cuddy, méfiante – C’est encore une de vos ruses pour le protéger.
Wilson, énervé – Vous pouvez cesser un instant d’être…. Mmm… pénible !
House est cloué au lit avec une jambe qui lui fait souffrir le martyr et tous ce que vous trouvez à me dire c’est : « Menteur !». Ca ne m’amuse pas de vous raconter des mensonges, de couvrir toutes ses fantaisies mais là il a réellement une bonne raison d’être absent, alors arrêtez de me regarder avec votre air de…de…de petite fille pas contente et rentrez chez vous, avoir un semblant de vie sociale.
Cuddy reste muette puis finis par s’en aller.
Wilson souffle un grand coup, il a eut chaud.


Scène 16 : L’appartement de House.
House est au piano, après avoir essayé quelques touches maladroitement, les automatismes se remettent en place et il se met à jouer The Entertainer. Il sourie.
On frappe à la porte. House ne bouge pas, il semble appeuré.


Wilson, crie derrière la porte –C’est moi ! Ouvre.

House ouvvre la porte, Wilson entre, pose sa malette à côté du canapé sur lequel il s’afale .

House –Tu n’as rien dit à personne ?
Wilson – Non. Mais pourquoi tu ne veux pas que je le dise puisque tu ne te souviens de rien.
House – La seule chose que je sais c’est que je ne veut pas perdre la face, me montrer vulnérable devant les gens de l’hôpital.
Wilson – Tu devrais poser un semaine de vacances, le temps de te rappeler.
House –Si je m’absente ça va paraître suspect, il faut que j’y retourne dés demain.
Wilson, effaré –Mais tu ne peux pas, tu ne peux pas exercé si tu ne te souviens plus de rien !
House –Je me suis souvenu comment jouer du piano en 5 minutes, juste en appuyant sur les touches. Pour ce qui est de la médecine je peux faire pareil .
Wilson reste muet.
House –Il faut juste que tu m’éclaires sur les trois médecins avec lesquels je travaille. Comment tu m’as dit déjà Boorman, Cage et Lemon ? (il va dans la cuisine chercher un verre d’eau)
Wilson – Foreman, Chase et Cameron. Tu as raison, il vaut mieux te remettre dans le bain le plus tôt possible (avec un air de comploteur, fière de son coup). On en a pour une bonne partie de la nuit.
Sonnerie de la porte.
House –Voilà les pizzas. (il va à la porte, règle les pizzas les prend et vient s’installer à côté de Wilson sur le canapé. Il prend une pillule de vicodine et frotte sa cuisse douloureuse). Alors par qui commençons-nous ?
Wilson –Je pense qu’il faut commencer par le Dr Cuddy !
House –Qui est-ce ?
Wilson, avec un sourire quelque peu machiavélique – Le Dr Lisa Cuddy est notre chef. Elle dirige l’hôpital, mais c’est surtout (mange une bouchée de pizza, mâche longtemps pour faire durer le suspens)… Ta petite amie.
House, étonné –Vraiment ?
Wilson, en mangeant toujours –Ouais. Vous êtes ensemble depuis trois mois. Mais vous cacher votre relation à l’hôpital, vous faites semblant de ne pas vraiment vous entendre tout en étant un peu taquin. (rie) Tu m’as raconté que parfois tu entrait en trombe dans son bureau, vous faisiez semblant de vous engueuler, Cuddy fermait les stores et que là ça devenait sacrément torride.(House mange sa pizza pendu aux lèvres de Wilson) Tu es fou amoureux d’elle mais tu ne lui a pas encore dit (tu as peur de t’engager).
House –Et elle ?
Wilson – C’est simple depuis que vous êtes ensemble, elle rayonne littéralement. Pourtant vous êtes assez libre. Vous ne vous voyez pas tout le temps. C’est pour ça qu’elle ne s’est pas inquiétée de ton absence. Je lui ai dit que tu étais resté au lit à cause de ta jambe.
House –Bonne idée. Qu’est-ce que tu entends par « un peu taquin » ?
Wilson –Tu n’hésites pas à faire des réfléxions sur ses décolletés, à flirter avec un peu d’ironie.
House, compréhensif –Et pour les autres médecins ?
Wilson – Il y a le docteur Robert Chase, il est australien. Son père était une légende dans le milieu. Il travaille avec toi parce qu’il a été pistonné, c’est un hypocrite, un cafteur mais tu le garde parce qu’il est bon.
House –Est-ce qu’on s’entend bien quand même ?
Wilson – Depuis la mort de son père vous êtes un peu plus proche. (il se penche vers House pour lui faire une confidence) Il faut que tu saches que Chase est gay. Il sortait avec un type de la compta et puis il y a quelques mois ils ont rompu. On raconte qu’il serait amoureux de toi…
House, embarassé –Ben ça !
Wilson – Après il y a le docteur Alisson Cameron, jolie brunette, c’est celle qui a le plus d’éthique dans ta team. C’est une bosseuse.
House – Et personnellement ?
Wilson – Elle s’est marié très jeune avec un homme en stade terminal de cancer, ce qui la rend très réaliste, parfois fataliste. Ah et vous avez couchés ensemble il y a un an.(House est surpris) Vous aviez beaucoup bu et une chose en entraînant une autre…
House –Et est-ce que j’ai aussi des rapports personnels avec le troisième ?
Wilson –Pas vraiment, c’est même plutôt l’inverse. Il y a six mois, le Dr Eric Foreman t’a frappé après un différent. Tu n’as jamais voulu me dire pourquoi.
House – Quelle vie !
Wilson – Tu l’as dit!
Ils continuent à discuter en mangeant leurs pizzas.
_________________
Wilson: "You know how some doctors have the Messiah complex, they need to save the world? You've got the Rubik's complex, you need to solve the puzzle."
Revenir en haut
MSN
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 12:50 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Very Happy rayon de soleil de ma journée!! trop de choses à citer qui m'ont fait trop rire!!!
Wilson est machiavelique au possible j'iame ça!! ça va être géant la suite!!! merci Okay Okay Okay Very Happy
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ally


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 398
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Sam 27 Oct - 22:08 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Salut les gens,
voilà une nouvelles scènes, désolé pour l'attente...
En espérant que ça vous plaise...


Scène 19 : Le Plainsboro Princeton Hospital 7h30,

House entre dans son bureau après avoir bien vérifié que c’était son nom d’inscrit sur la porte.
Il marche plus lentement dans la pièce comme s’il se trouvait dans un sanctuaire. A l’exterieur le soleil se lève paresseusement. House s’approche de son bureau, il regarde tous les gadgets qui recouvrent son espace supposé de travail. Il prend sa balle rouge et sourie. Il se dirige ensuite vers la salle de réunion. Il fait du café. Il se retourne et regarde le tableau blanc vide. Il reste d’abord à distance mais finis par se placer au plus prés de lui, il le touche, prend un feutre, l’ouvre et le sent. Il le repose rapidement comme s’il venait de se rencontre du ridicule de la situation. Son regard parcours le lieu, il expire un grand coup avec satisfaction. Par la baie vitrée, il voit arriver Cameron, Chase et, un peu plus loin derrière eux Foreman.Ils entrent dans la salle de réunion , s’installent à leurs habitude.

House –Alors les enfants, papa ne vous a pas manqué ?
Cameron – Votre absence nous a permis de nous mettre à jour dans nos papiers. J’ai pu également faire ma déclaration d’impôt, Foreman une réservation pour ses vacances et Chase le meilleur score au solitaire jamais obtenu au sein de l’hôpital.
House – Quoi, pas de dossier nouveau ? De gens en proie à une mort atroce dans des circonstances inconnues ?
Chase – R .A.S
House – C’était bien la peine de revenir !
Foreman – Tiens d’ailleurs : où étiez vous ?
House – Je pourrais vous dire que j’ai passé la journée à faire des choses dont vous ne faites que rêver avec un mannequin brésilien mais d’un, certain serait jaloux de ma partenaire (regarde Cameron puis Chase qui ne s’y attendait pas ) et de deux, ce ne serait pas vrai. La seule sensation que j’ai ressentie ces dernières 48h, loin d’être de la jouissance, était une douleur inapaisable et intermittente dans la seule présence féminine de ma vie : ma jambe droite.
Cameron, inquiète – Mais vous vous sentez mieux ?
House –Vous pensez que si ce n’était pas le cas je serais ici en ce moment ?
Cameron reste muette et génée.
House –Bien ! Puisque nous n’avons pas de patients à soigner. Je vous laisse quartier libre !
Les trois médecins se regardent étonné.
House, un peu énervé de devoir expliquer – Vous êtes libre, débrouillez-vous, passez la journée dans un autre service, faites des recherches au labo, écrivez des articles que personne ne lira pour nos revues « Barbandicale », allez découvrir, ou redécouvrir (clin d’œil à Chase) le service compta. Ce que vous voulez mais barrez-vous. Et si vous me cherchez je serais à partir de 9h aux consultations pour la journée.
Les trois médecins se regardent abasourdis. Cameron sort, Foreman s’approche de la poubelle à côté de House, il jette un papier, House se décale comme pour esquiver un coup, rendant encore plus bizarre son attitude, Foreman sort. Chase prend son sac. House le regard avec méfiance un peu génée
Chase – Est-ce que je peux vous parlez un instant.
House –Ca dépend, je peux garder mon pantalon ?
Chase, ne comprend rien –Bien sûr !
House – Dans ce cas, parlez !
Chase – Voilà, j’aimerais retourner quelques temps en Australie. On m’a proposé un poste de trois mois à l’hôpital de Melbourne. Ils aimeraient que je leurs explique les techniques américaines.
House – Et bien ici les brancards roulent à droite !
Chase, sourie – Ca ne vous dérange pas que je parte ?
House, géné –Pourquoi ça me dérangerait. Vous faites ce que vous voulez Chase, vous êtes une grande fille. Vous ne me devez rien et je ne doit pas être un obstacle à votre carrière.
Chase – C’est juste que…J’aimerais être sûre de retrouver ma place à mon retour.
House – Par qui voulez-vous que je vous remplace. Rupert Everett n’est pas médecin que je sache ! Trois mois sans vous c’est pas la mort, (ironique) je suis sure qu’on s’en sortira. Mais pourquoi aller si loin ?
Chase –Je crois que j’ai besoin de faire un break. Il y a ici des tensions que j’ai envie d’évacuer pour pouvoir repartie sur de nouvelles bases et vivres des choses plus saines et pourquoi pas nouvelles.
House qui était en train de boire son café le recrache sur la moquette. Chase le regarde avec un air « qu’est-ce que j’ai dit ?»
House –C’est chaud ! Je veux dire le café est chaud. Bon vous feriez mieux d’aller travailler, on reparlera de ça plus tard, en présence de témoins. Allez !
Chase quitte le bureau, surpris et amusé par la réaction de House.
_________________
Wilson: "You know how some doctors have the Messiah complex, they need to save the world? You've got the Rubik's complex, you need to solve the puzzle."
Revenir en haut
MSN
Ju ment


Hors ligne

Inscrit le: 27 Juin 2007
Messages: 452
Localisation: Sarcelles

MessagePosté le: Sam 27 Oct - 22:31 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Allyyyy! Quel plaisir de te lire denouveau!
_________________
everybodies ment

Revenir en haut
Mafalda


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2007
Messages: 255

MessagePosté le: Sam 27 Oct - 23:51 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

C'est EXCELLENT Ally !!!!!!!!
_________________
Dr. Wilson : Be yourself: cold, uncaring, distant.
House : Please, don't put me on a pedestal.
Revenir en haut
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 23:35 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

house même amnésique s'en sort  comme un chef!! comme toi Ally!! vivement la suite Okay Okay Okay Mr. Green
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ally


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 398
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 19:43 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Un peu de rab encore...

Scène 20 : Bureau du Dr. Wilson
Celui-ci travaille sur son ordinateur en mangeant une barre de chocolat.
On frappe à la porte.


Wilson, fort –Entrez !
Entre Cameron, en blouse avec un léger air de suspicion.
Wilson –Oui ?
Cameron – House, nous laisse quartier libre aujourd’hui, je me demandais si je pouvais travailler dans votre service pour la journée ?
Wilson, étonné, posant sa barre de chocolat – Et bien, si vous voulez ? (pause) Comment ça « quartier libre » ?
Cameron, s’assoit face à Wilson – Pas de patient, plus de paperasse ! En claire plus de client on ferme boutique jusqu'à ce que quelqu’un se présente avec des symptômes étranges et inexplicables.
Wilson –Oh, et bien restez dans mon services autant que vous voudrez.
Cameron –Merci. (Elle se lève) Vous savez ce que House fait aujourd’hui ?
Wilson, feignant l’ignorance – Non, quoi ?
Cameron –Des consultations !
Wilson –Ah !
Cameron, de plus en plus suspicieuse –Ca ne vous étonnes pas ?
Wilson –House veut peut-être prendre de l’avance dans ses heures pour être tranquille après.
Cameron –Ouais ! (pause) sauriez-vous quelque chose, Dr Wilson, sur ce qui c’est passé ces dernières 24h dans la vie de House qui expliquerait ses changements brutaux ?
Wilson, avec un air innocent qui ne trompe personne –Non !
Cameron quitte le bureau. Wilson se remet à manger sa barre de chocolat, fière de lui.

Scène 21 : La salle d’examen n°2
Entre House en train de lire le dossier du patient.

House, sans relever la tête sur le patient – Bonjour, je suis le Dr House! Alors qu'est-ce qui ne va pas?
Il relève la tête sur le patient. Celui-ci à une expression entre peur et étonnement. House le regarde avec insistance. Il bouge la tête pour lui faire signe de parler.
Le patient – Euh.. Et Bien... J'ai mal à la tête et je n'arrête pas de me moucher.
House – De la fièvre?
Le patient – Euh... Oui!
House ausculte le patient, sort son carnet d'ordonnance.
House, en écrivant – Bien, vous donnerez ceci à votre pharmacien et il vous donneras ce qu'il faut pour soigner ce rhume.
Le patient reste bouche bée.
House -Autre chose?
Le patient – Euh, non. C'est juste que la dernière fois que je suis venus vous m'avez gardé une heure pour regarder une telenovelas, alors c'est un peu nouveau pour moi.
House -Pour moi aussi! (Le patient est intrigué, House s'approche de lui pour lui faire une confidence) En faite, je suis atteint d'amnésie provisoire, je ne sais pas très bien qui j'étais avant!Alors pour le moment je fais ce que je peux en attendant que ça revienne.
Le patient – Pour être franc, vous étiez du genre sale con avant. Vous detestiez les patients. J'ai vu une patient sortir en pleur à cause de vous.
House -Wahou! Vivement que je me souvienne! Merci pour l'info! Sur ceux je vous laisse, je vais continuer mais visite (il se dirige vers la porte)
Le patient -Docteur?
House, un peu agacé – Ouiii!
Le patient -Si vous ne souvenez de rien, qu'est-ce qui me dit que vous m'avez donné les bons médicaments?
House – Et Bien... Rien! Mais si votre pharmacien est réticent à vous donner vos médicaments, ne les prenez pas et revenez me voir. (Il sort en souriant)
_________________
Wilson: "You know how some doctors have the Messiah complex, they need to save the world? You've got the Rubik's complex, you need to solve the puzzle."
Revenir en haut
MSN
frankie11


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 1 387

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 19:50 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

ouaou!! j'ai pu lire un chapitre avant de partir!! (c'est mes parents qui vont raler de me voir arriver aussi tard!!)(ueh oui vous avez raison entre mes parents et mes enfants, tout le monde me rale dessus!! je suis l'anti house personnifiée!!)
" Il bouge la tête pour lui faire signe de parler." Idea c'est du house tout craché!! je le vois bien faire ça!!!
il a pas fait une connerie ne disant au aptient qu'il était amnésique?
vivement demain!! je compte sur toi!!! Okay Okay Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mafalda


Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2007
Messages: 255

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 21:22 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

La suite la suite la suite Ally....
Okay Okay
Vraiment tordante cette situation avec Wilson... Mort de Rire
_________________
Dr. Wilson : Be yourself: cold, uncaring, distant.
House : Please, don't put me on a pedestal.
Revenir en haut
Ally


Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 398
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 15:13 (2007)    Sujet du message: Daniel Stevenson Répondre en citant

Voici une petite scène,
une transition pour la suite...
Promis très bientôt une grosse scène arrive...

Scène 22: Les urgences du P/P Hospital

Foreman quitte un patient
Foreman, le dossier à la main -Ne vous inquiétez M. Gray, l'attaque cérébrale que vous avez faites à été pris à temps, avec la rééducatio vous devriez pouvoir vous resservir de votre main gauche d'ici deux mois.
M.Gray -Merci Dr.
Foreman -C'est normal! Et surtout prenez bien vos médicaments.
Il quitte la chambre. Dehors l'attend, bras croisés, le Dr Cuddy.
Cuddy -Qu'est-ce que vous faites ici?
Foreman – Je travaille!
Cuddy – Ne faites pas l'innocent, pourquoi êtes-vous aux Urgences? Pourquoi le Dr. Chase est en pédiatrie et le Dr. Cameron en oncologie?
Foreman, agacé -Voyez ça avec House, il nous a donné quartier libre!
Cuddy, estomaquée – Hou... Mais quand est-il arrivé?
Foreman – Ce matin! Il était là avant nous!
Cuddy – Avant v... Pourquoi personne ne me l'a dit?
Foreman – Parce que ça n'a rien d'exceptionnel, même pour House.Un jour d'absence, ça arrive à tout le monde!
Cuddy, remise à sa place -Et où est-il maintenant?
Foreman -Il passe la journée en consultations.
Cuddy – En consul... Je rêve! Cette hôpital part en vrille!
Elle quitte Foreman, quelque peu décontenancé.
_________________
Wilson: "You know how some doctors have the Messiah complex, they need to save the world? You've got the Rubik's complex, you need to solve the puzzle."
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:29 (2016)    Sujet du message: Daniel Stevenson

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    DR HOUSE Index du Forum -> Fan Art -> Art Ecrit Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com